Crêpes Whaou arrête son sponsoring fin 2011

Crêpes Whaou stoppera son engagement dans la voile en fin d’année, après avoir soutenu pendant dix ans son skipper : Franck Yves Escoffier et la classe Multi 50′
 Michel Blandon, directeur général de Goûters Magiques, qui gère la marque Crêpes Whaou !« Il faut savoir s’arrêter avant de se lasser. Nous avons écrit avec Franck-Yves une très belle page. A aucun moment nous n’avons regretté cet investissement qui nous a apporté beaucoup, tant sur le plan humain, en interne, que sur le plan du développement de notre marque »,

© Jean Marie Liot/CW

Crêpes Whaou et Frank Yves Escoffier ont durant ce dix ans oeuvré pour le développement de la classe Multi 50′, ils ont été les premiers à lancer un trimaran de nouvelle génération en 2009, proposant les moules de celui-ci afin de favoriser l’arrivée de nouveaux bateaux, cette belle page de sponsoring s’achèvera donc en fin d’année après la Transat Jacques Vabre, le bateau disputera également l’ArMen Race et les Trophées Prince de Bretagne et de Fécamp.

Franck-Yves quant à lui, compte bien poursuivre l’aventure et part dès aujourd’hui à la recherche d’un nouveau nom pour ce Multi50 dont on sait aujourd’hui qu’il est l’un des plus abouti de la flotte : « J’ai bon espoir de convaincre un nouveau partenaire qui voudrait mener avec moi une aventure à la mesure de celle que nous avons vécue avec Crêpes Whaou ! Un budget raisonnable et une assurance d’avoir une visibilité et un exceptionnel support de relations publiques ».

Arrivée de la Véndée Saint-Pétersbourg à l´aube

La bataille entre les deux favoris fait rage dans le Golfe de Finlande, l’écart n’aura jamais été de plus de 20 milles entre Actual mené par Yves Le Blévec etCrêpes Whaou 3 ! de Franck Yves Escoffier.

Le podium devrait être complété, sauf accident pour l’un des trois trimarans par Crêpes Whaou skippé par loick Féquet.

La lutte est nettement plus acharnée pour la quatrième place, que se disputee les multicoques d’ancienne génération. Alors que l’on pouvait imaginer un duel entre l’équipage de Pierre Hingant (La mer révèle nos sens) et celui de Anne Caseneuve (Croisières Anne Caseneuve), deux autres compères se sont invités à partager les restes du festin : Lalou Roucayrol (Région Aquitaine Port-Médoc)  et Erwan Le Roux (FenêtréA Cardinal) .
Les deux premiers bateaux devraient arriver entre 4 heures et 5 heures TU, soit 6 et 7 heures (heure française) selon les dernières estimations.

Ils ont dit :

Franck-Yves Escoffier (Crêpes Whaou 3 !)
« Ce qui devait arriver arrive. On pensait avoir creusé un écart la nuit dernière et voilà qu’Actual revient par derrière. Ça va être un nième départ de course. On commence à le distinguer, tout est encore à refaire. On prend notre bâton de pèlerin jusqu’au bout. Sans oublier que l’on profite de moments exceptionnels : on a eu une nuit fantastique à marcher à vingt noeuds par mer plate.»

Yves Le Blévec (Actual)
« Franck-Yves est charmant : il dit toujours tout le bien qu’il pense de toi, mais cela ne l’empêche pas d’aller toujours très vite ! Pour l’heure, il conserve l’avantage. On va essayer de jouer jusqu’au bout. On a dormi à tour de rôle pour être le plus lucide possible sur cette arrivée. On sait que la moindre erreur pourra se payer cash ; donc, on veut être en pleine forme pour ces derniers milles. »

Classement au pointage de 16 heures
– 1 Crêpes Whaou ! 3 (FY Escoffier) à 147,7 milles de l’arrivée
– 2 Actual (Y Le Blévec) à 6,1 milles du premier
– 3 Crêpes Whaou ! 2 (L Féquet) à 291,3 milles du premier
– 4 Naviguez Anne Caseneuve (A Caseneuve) à 403,8 milles du premier
– 5 La mer révèle nos sens (P Hingant) à 422,4 milles du premier