Roland Jourdain rejoint le circuit Extreme 40

Roland Jourdain, skipper des moncoques 60′ IMOCA Veolia Environnement, rejoint le circuit Extreme 40 pour l’étape anglaise des Extreme Sailing Series.

Bien que le skipper se soit consacré au monocoque, il n’est pas étranger au monde des multicoques puisqu’il a participé au championnat du monde de Formule 40, qu’il a remporté en 1989.

Les impressions du skipper avant sa participation à l’épreuve de Cowes du 31 juillet au 5 août :
“Notre participation à Cowes Week en août est une excellente occasion pour nous de se mesurer aux plus grands champions internationaux. J’ai très peu navigué en multicoque lors de ces 10 dernières années donc ça risque de ne pas être un challenge facile. Mais c’est un plaisir de naviguer sur ces Formule 40 du 3ème millénaire.”


Roland Jourdain s’entourera de Jean-Christophe Mourniac et Christophe André étaient tous deux équipiers à bord de LUNA la saison dernière et dePhillipe Legros, ancien champion de France de Match Racing et équipier lors de plusieurs America’s cup complétera l’équipage français.

Un MOD 70 en 2011 pour Michel Desjoyaux et Foncia

Michel Desjoyaux a choisi de revenir vers le multicoque, après un nouvel intermède en 60′ IMOCA en 2010-2011 avec une Route du Rhum et une Barcelona World Race sur un nouveau monocoque dessiné par le duo Guillaume Verdier/VPLP, le 60′ IMOCA sera ensuite vendu avant d’intégrer le futur circuit monotype multicoque MOD 70.

Ensuite retour aux sources pour Foncia et Michel Desjoyaux avec la mise à l’eau du MOD 70 Foncia en 2011 et un programme de  4ans couvrant toutes les courses du futur multi one championship.

Michel Desjoyeaux : « En 2006, en quittant le multi pour m’engager sur le Vendée Globe, je souhaitais ensuite y revenir… et puis l’Orma a périclité. Aujourd’hui, la roue a tourné et ça redémarre avec les MOD 70. Ces bateaux monotypes seront plus simples, plus robustes, plus orientés vers le large et plus accessibles aux équipes moins expérimentées. Avec FONCIA, nous sommes les premiers à nous engager pour 2011. Les 5 premiers bateaux seront disponibles fin 2011 et on devrait être 12 d’ici 2012, de quoi faire de belles compétitions ! »

A lire, une interview du skipper sur Ouest-France.fr.

Rappel du programme Multi One Championship 2011-2014 :

Automne 2011 : Livraison des 4 premiers MOD 70
Novembre 2011 : Pro-Am – Evénement promotionnel avec 4 MOD 70’ en course réunissant skippers et invités (opération presse et relations publiques).
Mai-juin 2012 : European Tour en équipage (MOD 70 – Objectif 7 équipages)
Octobre 2012 : Course océanique en équipage (MOD 70)
Juin-juil. 2013 : European Tour en équipage (MOD 70)
Nov 2013-avr. 2014 : Ocean World Tour en équipage (MOD 70 – 5 océans, 8 étapes, objectif 12 bateaux)

La Transat Jacques Vabre 2009 est lancée

Le départ de la Transat Jacques Vabre a été donnée aujourd’hui à 14 heures pour la classe Multi 50′ et à 14h30 pour les monocoques 60′ IMOCA.

Cet transat emmènera les vingts duos vers Puerto Limon au Costa Rica, les Multi 50′ devant laisser la Barbade à tribord, et les IMOCA la République Dominicaine à tribord, soit un parcours de 4730 milles pour les monocoques et de 5005 milles pour les multis.

Depuis la disparition du championnat ORMA, la classe Multi 50′ espérait pourvoir prendre la place laissée vacante par les grand multis, malgré les trois nouvelle unités construites, la classe peine encore à réunir un plateau conséquent avec seulement 6 bateaux au départ : deux font figure de grands favoris Crèpes Whaou emmené par Franck Yves Escoffier et Erwan Leroux, le plan VPLP devrait être très à l’aise dans les alizés et les petits airs du Golfe du Maxique, et Actual emmené par Yves Le Blévec et le très expérimenté Jean Le Cam, ce plan Verdier taillé pour le large devrait donner du fil à retordre aux malouins de Wahou.

La troisième nouvelle unité construite cette année, Prince de Bretagne d’Hervé Cléris, ne sera pas au départ suite à la rupture de son flotteur babord lors d’une sortie d’entrainement, Hervé Cléris et Christophe Dietsch participeront sur l’ancien trimaran Irens d’Hervé Cléris avec des ambitions revues à la baisse.

© AFP/ Marcel Mochet

Victorien Erussard, qui n’a pas trouvé de budget pour la construction d’un nouveau bateau sera au départ sur Guyader/Urgence Climatique, l’ex Laiterie de Saint Malo a subi un léger chantier et reçu une nouvelle garde robe, difficile d’imaginer une victoire mais la troisième place semble accessible au duo Victorien Erussard/Loic Fequet.

Les deux « couples » restants ne seront probablement pas sur le podium sauf casse des favoris, Lalou Roucayrol s’aligne de justesse en compagnie de Amaiur Alfaro sur Région Aquitaine-port Médoc, son trimaran de course croisière après une collision avec un chalutier lors du convoyage du bateau vers le Havre.  Alain Maignan et Nicoe Harel, sur FenêtreA-Cardinal n’auront pour ambition que d’effectuer cette traversée.

La cartographie de la Transat : ici.

Le site officiel de la Transat Jacques Vabre

Hyères du 3 au 5 juillet et une nouvelle équipe anglaise sur le circuit

  • Confirmation de l’étape française à Hyères du 3 au 5 juillet, OC Events a choisi le port méditerranéen pour la deuxième année consécutive, l’an dernier cette étape avait été spectaculaire avec un mistral d’une vingtaine de noeuds entrainant chavirages et collisions.
  • La 10ème équipe annoncée sur le circuit est une surprise puisqu’il s’agit d’Ecover, entreprise qui a sponsorisé Mike Golding sur le circuit IMOCA pendant 8 ans, la société n’a pas souhaité renouveler l’expérience sur monocoque de 60′ et s’engage donc aux côtés de son skipper  sur le circuit des Extreme 40.

Mike Golding : «Je me suis intéressé au circuit Extreme 40 il y a quelque temps de cela, et j’ai été impressionné de voir comment la classe s’était développée pour atteindre ce niveau de compétition. Je reconnais que l’Extreme 40 sera un défi totalement nouveau pour moi, mais j’ai une équipe vraiment formidable et cela pourrait en surprendre plus d’un de savoir qu’en réalité, je prends davantage de plaisir à naviguer en équipage qu’en solitaire. Je suis très impatient de naviguer à nouveau en compagnie de Bruno et je sais que Fraser apportera à l’équipe toute la richesse de son expérience acquise en Extreme 40. Franchement, j’ai hâte d’y aller. »

L’équipage du britannique sera composé de : Fraser Brown (NZL) à la grand voile, Bruno Dubois (BEL), le coskipper de Mike Golding sur le circuit IMOCA au réglage des voiles d’avant, le numéro 1 devant être annoncé ultérieurement.