Un 60′ ORMA de croisière mis à l’eau

Paradoxe, le 60′ ORMA de croisière d’un riche propriétaire américain a été mis à l’eau à Lorient en fin de semaine dernière. Ce trimaran a été construit chez Marsaudon Composites, dans les moules de Fujifilm, le 60′ de Loick Peyron, avec cependant quelques modifications permettant d’augmenter le volume intérieur afin d’adapter le multicoque à son utilisation croisière.

Ainsi la coque centrale a été élargie, la largeur a été réduite à 14,50 m contre 17,50m pour la version course, assagissant le trimaran, tout comme le mât issu des moules d’un 50′. Le bateau est pourvu de winchs électriques et d’une assistance hydraulique pour les manoeuvres. La réalisation de ce 60′ été menée par Benoit Cabaret, qui avait dessiné Fujifilm en collaboration avec Nigel Irens.

Le trimaran est actuellement à Lorient et sera exposé au salon du multicoque du 15 au 18 avril.

A découvrir…

A voir :

  • Les premières photos du trimaran Prince de Bretagne avant sa sortie de chantier, le Multi 50′ sur plans Irens Cabaret construit pour Hervé Cléris par Marsaudon Composites sur SeaSailSurf, ce bateau sera atypique par rapport à ses principaux concurrents Actual et Crèpes Wahou 3 puisqu’il possèdera une dérive et un safran sur chaque flotteur, la coque centrale étant dépourvue d’appendices, une première dans le monde de la course au large.
  • Une visite guidé du trimaran Multi 50′ Actual d’Yves le Blévec par Pierre Yves Lautrou, à visionner sur le blog Au Large. Les skipper livre des informations intéressantes sur son trimaran nottament sur les choix architecturaux : bras de liaison, redans, mât avec barres de flèches….
  • A lire sur le site Voiles et Voiliers, une reconversion des moules de Fujifilm, le 60′ ORMA de Loick Peyron sur plans Irens/Cabaret,  pour la construction d’un 60′ ORMA de croisière chez Marsaudon Composites, puisque le bateau malgré ses aménagements intérieurs nettement moins spartiates que ceux d’un 60′ de course, et quelques modifications par rapport au plan original (élargissement de la coque centrale, largeur réduite, hydraulique omniprésente…) répondra à la jauge ORMA.  Mise à l’eau de ce 60′ nommé Paradoxe prévue fin octobre.