Annulation de la journée de régates à Cowes

Du fait d’un vent trop fort (30 noeuds établis), le comité de courses des Extreme Sailing Series a annulé les régates du jour à Cowes.

Les quatre premières journées de ces Extreme Sailing Series ont été dominées par les équipes Luna Rosse, The Wave et Groupe Edmond de Rothschild qui se partageaient les trois premières places du classement provisoire.

La deuxième journée s’est déroulée dans des vents forts avec un clapot, par mesure de sécurité, la flotte était divisée en deux groupes afin de limiter les risques de collision, malheureusement cette mesure n’a pas suffit, Artemis Racing éperonnant le bateau français comme l’explique le numéro 1 : Hervé Cunningham,  : « La journée avait bien démarré car nous prenons un bon départ qui nous permet d’être immédiatement aux avant-postes de cette flotte réduite. Nous passons la première marque en tête et nous parvenons à bien faire parler la vitesse du bateau même si les écarts sont serrés avec Luna Rossa et Artemis Racing. Le vent souffle aux alentours des 18 nœuds mais avec le ris imposé dans notre Grand Voile les conditions restent maniables. Sur le deuxième bord de près, nous sommes au contact avec Artemis Racing. Nous approchons de la bouée au vent, nous sommes tous les deux bâbord. A bord, nous identifions rapidement la situation et nous comprenons qu’Artemis n’aura pas le temps de virer devant nous. Avec cette force de vent tout va très vite et nous les avertissons très tôt qu’ils ne doivent pas virer. Nous étions vraiment alertes et conscients de la situation à venir. Malheureusement, Santiago Lange choisit de virer et là c’est déjà trop tard. Malgré tout, nous réagissons très vite : Fouch’ choque en grand le foc, Christophe le chariot de Grand Voile et Pierre abat, mais ça ne passe pas. Nous ne pouvions pas faire plus pour éviter cette collision. Avec Christophe nous étions au rappel et nous sommes passés à l’eau mais sans aucun « dégât » à déplorer. On ne peut pas en dire autant pour le bateau et c’est toujours très désagréable de rendre un bateau abîmé à notre équipe technique car nous savons bien qu’ils vont devoir travailler énormément la nuit prochaine pour nous permettre de naviguer et de défendre nos chances dès demain. Ils sont déjà dessus et nous savons qu’ils feront tout leur possible.»

La 3ème journée était toujours aussi ventée (20-25 noeuds), sans grands changements au général, Groupe Edmond de Rothchild bénéficiait d’un redress en leur faveur suite à la collision avec Artemis Racing

Thierry Fouchier : « Le jury a reconnu Artemis responsable de la collision, ce qui va notamment nous permettre de récupérer des points au classement général. Je ne pratique pas souvent le jury en régate, mais cela ressemble un peu à une partie de « poker ». Chacun donne sa version des faits et naturellement elles sont différentes, autrement nous ne serions pas là. Les vidéos à disposition allaient clairement dans le sens de notre version. Un des arbitres, qui juge habituellement les cas litigieux directement sur l’eau durant les régates, était très bien placé et a appuyé nos propos. Ce qui est regrettable, c’est qu’un de nos concurrents directs au classement est venu témoigner contre nous … c’est dommage de procéder ainsi ! Nous avons toujours été propres sur l’eau jusqu’à présent et ce jugement démontre, que malgré ce gros crash, nous l’avons également été hier.»

A noter le chavirage d’Aberdeen Asset Management lors de l’ultime manche du jour, l’équipage nouveau venu sur le circuit n’a pas réussi à maitriser le catamaran lors du dernier bord de portant.

De façon étonnante cette décision a été modifiée suite à une demande de réouverture de dossier par Artemis ; le jury a désormais à une faute partagée, faisant rétrograder l’équipage français à la 4ème place au provisoire derrière The Wave Muscat, Luna Rossa et Alinghi, malgré cette décision, l’équipage d’Artemis pointe toujours à la dernière place, l’équipage B du bateau suédois est à la peine dans les eaux du solent, tout comme l’autre  équipe participant à la prochaine America’s Cup, Emirates Team New Zealand 9ème au provisoire, en l’absence des équipiers habituels partis disputés les America’s Cup World Series à Cascais.

Classement du Grand Prix de Cowes à l’issue de la 5ème  journée
1. The Wave, Muscat (OMA) – 118 points
2. Luna Rossa (ITA) – 114 points
3. Alinghi  (SUI) – 99 points
4. Groupe Edmond de Rothschild (FRA) – 91 points
5. Team GAC Pindar (GBR) – 89 points
6. Red Bull Extreme Sailing (AUT) – 86 points
7. Oman Air (OMA) – 83 points
8. Niceforyou (ITA) – 66 points
9. Emirates Team New Zealand (NZ) – 58 points
10. Aberdeen Asset Management (UK) – 58 points
11. Team Extreme (EUR) – 48 points
12. Artemis Racing (SWE) – 21 points

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s