Realstone Sailing domine le dernier grand prix devant la famille Bertarelli

L’équipage du CER mené par Jérôme Clerc sur Realstone Sailing a remporté le Grand Prix Facchinetti, le dernier de la saison 2012 des D35 devant Ladycat et Alinghi. Le jeune équipage aura très largement dominé cette saison avec un quasi sans faute, deux victoires sur les classiques lémaniques, vainqueur de quatre des six grand prix, et une 3ème place comme plus mauvais résultat. Alinghi mené par Ernesto Bertarelli termine à bonne distance et n’aura jamais été en mesure d’inquiéter le CER.

Ladycat, barré par Dona Bertarelli effectue sa meilleure saison avec une troisième place au général après une belle lutte contre de Rham qui termine au pied du podium cette année. Philippe Cardis barreur, propriétaire de de Rham, et un des initiateurs de la série a décidé d’arrêter la compétition à l’issue de cette saison 2012

Philippe Cardis: « C’est une page importante de ma vie qui se tourne. Je souhaite remercier mon équipage. Je souhaite aussi remercier mes amis Ernesto Bertarelli, Nicolas Grange et Guy de Picciotto, sans qui tout cela n’existerait pas. Nous avons décidé un jour de nous assoir autour d’une table pour monter ce projet qui est devenu une classe de bateaux exceptionnelle. Enfin, je souhaite rendre hommage à Dona Bertarelli, avec qui nous nous sommes battus jusqu’au bout pour arracher la troisième place du classement. Nous avons dû nous incliner, je la félicite car je suis vraiment impressionné par la vitesse à laquelle elle a appris à barrer ce bateau ! »

Dona Bertarelli : « Je suis heureuse ! C’est le résultat de 6 ans d’apprentissage. Je souhaite remercier, non seulement mon équipage actuel, mais toutes les navigatrices qui ont navigué avec moi jusqu’à aujourd’hui. Il nous a fallu 4 ans pour gagner le Bol d’Or Mirabaud et 6 ans pour monter sur le podium du Vulcain Trophy. Je suis vraiment fière du travail accompli ! »Ernesto Bertarelli  : « Je suis très fier de ce que ma sœur a accompli. Je suis très heureux qu’une femme, non professionnelle, ait pu accéder au podium. C’est vraiment une consécration et c’est aussi la beauté de notre sport ! »

La bataille aura également été acharnée pour les 5 et 6ème place, c’est finalement l’équipage d’Artemis Racing qui s’impose face à Zen Too, barré par Fred le Peutrec.

Classement général Grand Prix Facchinetti :             

  1. Realstone Sailing (22 points)
  2. Ladycat (25 points)
  3. Alinghi (25 points)
  4. Artemis Racing (35 points)
  5. Zen Too (38 points)
  6. De Rham-Sotheby’s (45 points)
  7. Okalys-Corum (56 points)
  8. Veltigroup (66 points)
  9. Nickel (66 points)

Classement général VULCAIN TROPHY 2012 :

  1. Realstone Sailing – Jérôme Clerc (8 points)
  2. Alinghi – Ernesto Bertarelli (19 points)
  3. Ladycat – Dona Bertarelli (25 points)
  4. De Rham Sotheby’s – Philippe Cardis (27 points)
  5. Artemis Racing – Torbjorn Tornqvist  (34 points)
  6. Zen Too – Guy De Picciotto – Fred Le Peutrec (35 points)
  7. Okalys-Corum – Nicolas Grange (44 points)
  8. Veltigroup  – Marco Simeoni – Boris Lerch (48 points)
  9. Nickel – Fred Moura (50 points)

Les locaux du CER mènent la flotte des D35

C’est une surprise à Genève, après deux journées de course, le jeune équipage du CER Carrefour Prévention mène au classement provisoire, grâce à une belle régularité aujourd’hui.

Hier la flotte des Decision 35 a effectué un parcours côtier entre Rolle et Versoix, les nouveaux venus d’Artemis se sont imposés devant Rham Sotheby’s et Alinghi d’Ernesto Bertarelli, Veltigroup terminait au pied du podium devant CER.

Aujourd’hui, les équipages se sont affrontés sur quatre parcours bananes, CER s’adjugent trois secondes places et une victoire de manche, Artemis Racing se classe second avec Paul Cayard à la barre, devant Alinghi et Veltigroup qui s’offre une victoire de manche.

Rham Sotheby’s pointe à la cinquième place devant Zen Too, désormais barré par Fred Le Peutrec, Foncia de Michel Desjoyaux  connait des débuts difficiles sur ces parcours après un beau côtier hier (terminé en seconde position mais l’équipaga a été disqualifié suite à une erreur de passage de la ligne de départ).

Les quatre dernières manches de ce premier Grand Prix Les Ambassadeurs par le Beau-Rivage Palace auront lieu demain à partir de 11h