Zoulou remporte la Marseille One Design, Realteam s’offre le championnat GC32 Racing Tour

L’ultime étape du circuit GC32 Racing Tour a eu lieu en fin de semaine dernière, dans le cadre du Marseille One Design.
L’étape marseillaise aura été cette année peu ventée, c’est l’équipage de Zoulou, le catamaran d’Erik Maris qui a remporté cette ultime épreuve.
Le propriétaire avait renforcé son équipage pour cette étape en confiant la barre à Arnaud Psarofaghis, barreur habituel d’Alinghi sur les Extreme Sailing Series.

Arnaud Psarofaghis : « C’était vraiment bien. Nous avons une bonne équipe et une tactique solide, et tout s’est très bien passé. Tout le monde s’est bien battu sur le parcours, mais nous avons eu un petit avantage avec notre vitesse au près et cela nous a mis dans une très bonne position. Cela a peut-être semblé facile de l’extérieur, mais il fallait se battre pour chaque mètre et cela impliquait tout le monde sur le bateau. J’aimerais remercier M. Maris de m’avoir confié la barre. »

Baptiste Morel/Vole-Multicoques.org


Mamma Aiuto, prenait la seconde place de l’événement devant Realteam et Malizia, Yacht Club de Monaco,.

Cette troisième place suffisait à Realteam pour remporter le championnat 2017 avec deux victoires d’étapes, une seconde et deux 3èmes places, l’équipage suisse terminait avec 6 points d’avance sur le Team Argo, qui terminait sur une décevante 7ème place à Marseille.
Mamma Aiuto !, de Naofumi Kamei prend la troisième place du championnat, une belle victoire pour le propriétaire du catamaran. Le Team ENGIE de Sébastien Rogues termine 4ème du GC32 Racing Tour et ne sera pas présent l’année prochaine, Malizia prenait la 5ème place.

 

Jérôme Clerc, barreur de Realteam : : « Mathématiquement, il y avait une chance qu’Argo puisse nous doubler, donc c’était une journée délicate pour nous. Nous naviguions contre un seul bateau, donc nos résultats aujourd’hui n’ont pas été très bons. Mais l’objectif était de battre Argo. C’est le meilleur résultat pour Realteam jusqu’à présent. Nous avions fait troisième sur les Extreme Sailing Series, mais gagner ce championnat est juste génial.»

 

 

Les étapes  du circuit GC32 Racing Tour 2018 seront annoncés prochainement, plusieurs villes ayant accueilli les monotypes en 2017 devraient être reconduites.,

 

 

Les calendriers du GC32 Racing Tour et du D35 Trophy dévoilés

  • Le calendrier GC32 Racing Tour 2016 a été dévoilé, le circuit se déroulera en Europe du Sud, de façon à minimiser les coûts.  Les deux premières étapes sont prévues en Italie sur le lac de Garde , une en Espagne  dans le cadre de la Copa Del Rey et la dernière manche en France, à Marseille, une autre étape devrait être annoncée dans les semaines à venir.Les étapes :
    – 26 au 29 Mai : GC32 Riva Cup, Riva del Garda, Italie
    – 7 au 10 Juillet : GC32 Malcesine Cup at The Foiling Week, Malcesine, Italie
    – 3 au 6 Août :  Copa del Rey MAPFRE, Palma de Mallorca, Espagne
    – 22 au 25 Septembre : lieu non annoncé
    – 13 au 16 Octobre : Marseille One Design, Marseille, France

Un événement hors calendrier officiel aura lieu du 12 au 15 mai, le GC32 Alps Challenge Traunsee en Autriche, qui se disputera sur un format match racing avec un prize money de 30000€. Le circuit avait déjà fait étape sur ce lac, où les petits airs avaient été tenaces et avaient nécessité de nombreux changements de lieu des régates.

Huit équipes ont fait part de leur engagement sur le circuit, dix sont espérés pour le début du championnat.
A l’heure actuelle, trois équipes françaises figurent parmi les engagés  : Spindrift racing de Yann Guichard, Team Engie de Sébastien Rogues, tout deux déjà présents sur le circuit l’année dernière et le Team FRA, mené par Franck Cammas, ce qui permettra au Groupama Team France de faire naviguer une partie de son équipage en vue de la préparation de la 35ème America’s Cup.
Trois équipes suisses seront présentes : le Team Tilt, qui sera mené par le barreur d’Emirates Team New Zealand Glen Ashby, ce qui permettra de sélectionner l’équipage destiné à participer à la Youth America’s Cup ; Realteam, qui a déjà participé au circuit Extreme Sailing Series et qui tout comme Tilt est déjà présente sur le circuit de D35 ; et le team Armin Strom Sailing mené par Flavio Marazzi.
Le team américain Argo qui avait participé à l’étape de Cowes en 2015 et le team hollandais de Laurent Lenne, fondateur de la classe sont également annoncé.

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

  • Le D35 Trophy reprendra son rythme habituel sur le lac Léman dès le mois de mai avec un programme classique, comprenant les deux classiques Genève-Rolle-Genève et le traditionnel Bol d’Or et les grands prix.http://www.youtube.com/watch?v=-c6Vs4xvElU
    Le calendrier :
    – 6 au 8mai : Grand Prix d’ouverture, lieu à déterminer
    – 21 au 22 mai : Grand Prix de Versoix
    – 3 et 5 mai : Grand Prix, lieu à déterminer
    – 4 mai : Genève-Rolle-Genève
    – 11 mai : Bol d’Or Mirabaud
    – 10 et 11 septembre : Open de Crans
    – 17 et 18 septembre : Grand Prix du Yacht Club de Genève
    – 30 septembre et 1er octobre : Grand Prix de Clôture, lieu à déterminer

     

    Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

    Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

    Les onze équipes ayant participé au championnat l’année dernière devraient s’aligner pour cette nouvelle saison du D35 Trophy. Les grands favoris seront de nouveau les trois équipages présents sur le podium 2015, Team Tilt, Alinghi et Ladycat powered by Spindrift racing.

  • Le calendrier et les concurrents des Extreme Sailing Series seront dévoilés le 10 février à Dubai. La première  des huit étapes de la saison aura lieu du 16 au 19 mars à Oman. Le circuit passe cette année au GC32.

    Sont déjà annoncés sur le circuit SAP Extreme Sailing Team, Oman Air mené par Morgan Larson qui a navigué la saison dernière sur le GC32 Alinghi et Land Rover BAR Academy.

    Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

    Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

    Alinghi, présent sur le circuit GC32 Racing Tour, devrait dévoiler ses intentions quant au choix du circuit (Extreme Sailing Series ou GC32 Racing Tour, ou une participation aux deux circuits) dans les jours qui viennent.

GC32 Racing Tour : dernière journée annulée, Alinghi vainqueur de l’étape marseillaise, Sultanate of Oman champion de la saison 2015

Le vent aura eu raison de la dernière journée du Marseille One Design, ultime étape du Bullitt GC32 Racing Tour. Après deux jours de vent faible, la situation avait bien changé ce matin sur la citée phocéenne ; les équipages ont rejoint le plan d’eau avec 30 noeuds établis mais de fortes rafales à plus de 40 noeuds ont incité le comité à renvoyer la flotte des catamarans à foils au port.

© Sander van der Borch/ Bullitt GC 32 Racing Tour

Le classement reste donc figé, Alinghi mené par Morgan Larson remporte l’étape marseillaise avec 3 points d’avance sur Spindrift racing et 5 sur Sultanate of Oman.

Au classement général, la victoire revient à Sultanate of Oman après cinq étapes disputées à travers l’Europe, Alinghi termine 2nd à un point du vainqueur. Spindrift racing, mené par Yann Guichard termine 3ème au classement général, malgré son absence sur l’étape de Cowes. Armin Strom termine 4ème devant Team Engie.

La flotte de GC32 est désormais bien présente au quatre coins du globe, reste à voir comment vont se répartir les différents teams, puisque les Extreme Sailing Series adoptent le catamaran monotype à foils la saison prochaine. Le circuit international devrait intéresser certaines équipes engagées ou non sur le GC32 Tour.
Il est probable que le circuit européen perdure, puisque le sponsor Bullitt a signé pour deux saisons, les calendriers des deux circuits devraient s’adapter afin de permettre aux équipes de jouer sur les deux tableaux.

Voile-Multicoques.org/Baptiste Morel

Voile-Multicoques.org/Baptiste Morel

Classement général du Bullitt GC32 Racing Tour

GC32 Alinghi en tête, Spindrift racing en embuscade avant la dernière journée

Le petit temps a dominé hier et aujourd’hui à Marseille, où se déroule la dernière étape du Bullitt GC 32 Racing Tour. Les catamarans monotypes ont peiné à monter sur leurs foils dans des vents souvent inférieurs à 10 noeuds.

© Sander van der Borch/ Bullitt GC 32 Racing Tour

Alinghi est parvenu à conserver la tête de la flotte mais voit son leadership menacé par Spindrift racing. Yann Guichard et son équipage ont affiché une belle vitesse dans ces petits airs et ont profité de quelques faiblesses de Sultanate of Oman pour prendre la seconde place du classement provisoire de l’étape marseillaise, avec deux points de retard sur le bateau suisse mené par Morgan Larson.

L’équipage de Sultanate of Oman après une journée difficile hier, a augmenté son niveau de performance aujourd’hui et pointe en 3ème place à deux points de Spindirft racing.  Sébastien Rogues sur Team Engie, termine sur une bonne note, avec une victoire de manche lors de l’ultime régate du jour.

Armin Strom est en difficulté dans la pétole et se classe 5ème du provisoire.

La dernière journée de régate de ce Bullitt GC 32 Racing Tour aura lieu demain, et devrait sacrer Sultanate of Oman comme vainqueur de la saison, si l’équipage parvient à maintenir sa 3ème place, ce qui fait peu de doute.

IMG_0318

GC32 : Alinghi leader à l’issue de la 1ère journée du Marseille One Design

La première journée du Marseille One Design se déroulait aujourd’hui.

Cinq équipages de GC32 sont au rendez vous de cette dernière étape de la saison du Bullitt GC32 Racing tour : Alinghi, Sultanate of  Oman, Spindrift racing, Armin Strom Sailing Team et Team Engie.

Alinghi a déroulé une journée quasi parfaite, avec quatre victoires et manches, une 4ème et une 3ème places. L’équipage suisse pointe en tête du provisoire avec quatre points d’avance sur Sultanate of Oman.

IMG_0318

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Oman Sail engagé sur deux fronts cette fin de semaine, l’avant dernière manche des Extreme Sailing Series  et la dernière du Bullitt GC32 Racing Tour, a changé d’équipage  pour cette ultime étape.
Le catamaran a été confié à un équipage expérimenté ; puisque quatre des cinq équipiers sont issus de l’équipage du challenger suédois pour l’America’s Cup, Artemis Racing. Nathan Outteridge, Iain Percy, Iain Jensen, Kalle Torlen sont associés à Luke Parkinson sur le bateau aux couleurs du Sultanat.
Ils se sont montrés les plus incisifs sur les départs en pointant en tête à la première bouée sur 3 des 6 manches courues aujourd’hui.

Spindrift racing, mené par Yann Guichard et Armin Strom Sailing sont 3 et 4ème à l’issue de la journée de course, avec respectivement 20 et 21 points, rien n’est perdu pour ces deux équipages qui pourront profiter des trois journées restantes pour revenir sur leurs adversaires.

Team Engie de Sébatien Rogues pointe en 5ème place, avec seulement 3 points de retard par rapport à la 3ème place du provisoire.

Voile-Multicoques.org/Baptiste Morel

Voile-Multicoques.org/Baptiste Morel

Les équipages ont terminé la journée par des runs de vitesse sur 600m (hors compétition) sur lesquels Armin s’est imposé avec une seconde d’avance sur Alinghi.

Reprise des régates demain à 12h.