GC32, 1ère journée à Sotogrande et à Madère pour le GC32 Racing Tour et les Extreme Sailing Series

Les équipages des deux circuits GC32 ont repris la compétition aujourd’hui, à Madère pour les Extreme Sailing Series et à Sotogrande pour le GC32 Racing Tour.

  • Les conditions étaient très légères à Madère aujourd’hui, le comité de course n’a pu lancer qu’une seule manche dans quelques noeuds de vent. Roman Hagara et son équipage de Red Bull Sailing Team prenait le meilleur départ et parvenait à maintenir son avantage ; Alinghi mené par Arnaud Psarofaghis prenait la 2ème place devant l’équipage danois de SAP Extreme Sailing Team et Oman Air, le leader du classement général.

 

  • En Andalousie, à Sotogrande, les conditions étaient nettement plus favorables au spectacle aujourd’hui, avec des catamarans en vol sur leurs foils dans 14 à 20 noeuds de vent.  L’équipage de Norauto powered by Groupama Team France mené par Adam Minoprio survolait les débats en remportant les cinq manches courues.

    160922_gc32soto_jr_137369_medium
    Le team Engie et les jeunes régatiers suisses du Team Tilt se partagent la 2nde place à égalité de points, ils ont déjà 13 points d’écart avec le leader à l’issue de cette première journée.
    Le GC32 aux couleurs du Yacht Club de Monaco, barré par Pierre Casiraghi est 4ème, également à égalité avec Realteam. Armin Strom Sailing, le 3ème équipage suisse est 6ème devant les japonais de Mamma Aiuto, qui ont chaviré hier lors de la journée d’entrainement, et qui n’ont pu participer qu’à la première manche du jour avant de devoir renoncer pour les suivantes.
    A noter plusieurs changements au sein des équipages pour cette épreuve, Sébastien Schneiter prend désormais la barre de Team Tilt (Arnaud Psarofaghis prêté par Alinghi, engagé sur les ESS barrait Team Tilt sur les premiers événements de la saison), il est associé à Lucien Cujean, son équiper en 49er, les deux marins revenant des JO à Rio. Quelques changements également au sein du Team Engie avec l’arrivée d’un nouveau coach Bertrand Dumortier et d’un nouvel équipier, Benjamin Amiot, qui naviguait précédemment sur Spindrift racing.
    La seconde journée, demain, devrait se courir dans des vents nettement plus faibles.

Extreme Sailing Series : Alinghi remporte l’Act de Saint Petersbourg

Arnaud Psarofaghis et l’équipage d’Alinghi remportent sur le fil l’Act 5 des Extreme Saiing Series disputé à Saint Petersbourg. Les suisses étaient avant la dernière manche, comptant double, à égalité de points avec Oman Air (mené par Morgan Larson, ex barreur d’Alinghi l’année dernière).

Alinghi prenait le meilleur départ et creusait son avance sur l’ensemble de la manche, Oman Air tenta de revenir sans succès.

Arnaud Psarofaghis, barreur d’Alinghi  : « Je suis très heureux pour l’équipe et pour moi-même, nous avons eu une super journée . C’était très intense parce que nous étions à égalité de points avec Oman Air avant la dernière course, puis le vent a disparu. Nous étions un peu inquiets parce que nous n’aurions pas gagné l’Act si l’événement s’était arrêté là, mais heureusement pour nous, le vent est revenu juste à temps. Nous avons été malchanceux à Hambourg, où nous avons gagné la dernière manche tout en ratant la victoire pour l’Act Allemand, donc cette fois, c’était à notre tour d’avoir le vent en poupe!
Nous nous sommes dit ‘tentons le tout pour le tout’ et nous avons pris un très bon départ. Nous avons pris la tête de la course dès le début, et nous avons vu Oman Air aux prises avec le reste de la flotte, alors à partir de ce moment-là, nous n’avons plus regardé en arrière.
Nous sommes vraiment confiants, nous avons prouvé que nous pouvons gagner un autre Act, et montré que nous pouvons être forts dans toutes les conditions. C’est maintenant Oman Air qui a la pression, nous n’avons rien à perdre, eux si. »

Morgan Larson, barreur d’Oman Air :
« Alinghi a exécuté un excellent départ, avait un peu plus de vitesse que nous. Ils ont pris un peu d’avance et n’ont plus regardé derrière, alors chapeau à eux!  Arnaud est une étoile montante et un grand talent sur ces bateaux, et son équipe est solide. Mais je sais comment ils fonctionnent, et je sais ce qu’il va falloir faire pour les battre. Nous avons vraiment bien navigué aujourd’hui, et nous savons que si nous continuons à naviguer comme ça, nous gagnerons la prochaine fois. »

Ces deux équipages se disputent le leadership des Extreme Sailing Series, mais la bataille fait également rage pour la troisième place avec Red Bull Sailing Team et SAP Extreme Sailing Team. Roman Hagara et ses hommes remportaient le duel et la troisième place sur cet act et confortaient également cette place au général.

Roman Hagara, barreur de Red Bull Sailing Team :  « Nous sommes l’une des deux seules équipes qui ont terminé sur le podium dans tous les Acts de la saison, ce qui est une grande réussite, mais encore faut-il que nous soyons plus réguliers sur les quatre jours de compétition. Si nous y arrivons, je pense que nous pouvons battre Oman Air et Alinghi, et c’est l’objectif du prochain événement. »

La lutte s’annonce rude sur les trois derniers acts de la saison, Alinghi tentera de rattraper les cinq points de retard au général, tandis que Red Bull Sailing Team reste candidat à la victoire finale avec six points de retard sur Oman Air.

La prochaine étape des Extreme Sailing Series aura lieu du 22 au 25 septembre sur les îles portugaises de Madère.

Extreme Sailing Series™ Act 5, Saint-Pétersbourg
Classement / Équipe / Points
1er Alinghi (SUI) Arnaud Psarofaghis, Nicolas Charbonnier, Timothé Lapauw, Nils Frei, Yves Detrey 255 points.
2ème Oman Air (OMA) Morgan Larson, Pete Greenhalgh, James Wierzbowski, Ed Smyth, Nasser Al Mashari 249 points.
3ème Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Stewart Dodson, Adam Piggott, Jérémy Bachelin 226 points.
4ème SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Mads Emil Stephensen, Pierluigi De Felice, Renato Conde 223 points.
5ème Land Rover BAR Academy (GBR) Neil Hunter, Chris Taylor, Will Alloway, Sam Batten, Adam Kay 209 points.
6ème Gazprom Team Russia (RUS) Phil Robertson, Will Tiller, Shane Diviney, Alexsey Kulakov, Victor Serezhkin 207 points.
7ème Sail Portugal – Visit Madeira (POR) Diogo Cayolla, Frederico Melo, Nuno Barreto, Antonio Fontes, João Matos Rosa 206 points.

Classement général Extreme Sailing Series™ 2016
Classement / Équipe / Points
1er Oman Air (OMA) 58 points.
2ème Alinghi (SUI) 53 points.
3ème Red Bull Sailing Team (AUT) 52 points.
4ème SAP Extreme Sailing Team (DEN) 43 points.
5ème Land Rover BAR Academy (GBR) 39 points.
6ème Sail Portugal – Visit Madeira (POR) 33 points.
7ème CHINA One (CHN) 29 points.
8ème Team Turx (TUR) 11 points.
9ème Gazprom Team Russia (RUS) 7 points.