Andrew Simpson meurt dans le chavirage de l’AC72 d’Artemis Racing

La terrible nouvelle du décès d’un des membres d’équipage d’Artemis Racing à rapidement été confirmée quelques heures après l’accident.
Il s’agit du marin anglais Andrew Simpson, double médaillé olympique, qui s’occupait de la stratégie sur le catamaran suédois.

Concernant les circonstances du drame, les premiers constats font état d’une casse de la plate forme ; le flotteur se serait rompu en avant du bras de liaison arrière, entraînant le chavirage et la chute de l’aile rigide de l’AC72. Andrew Simpson aurait été piégé sous la plate forme pendant plus de dix minutes, malgré l’assistance des bateaux du team et de ceux de l’équipe d’Oracle Team USA qui s’entraînait également dans la baie de San Francisco à ce moment là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s