Thomas Coville passe le Horn avec 680 milles de retard

Thomas Coville est passé ce mardi 8 mars à 12h24 heure française à environ 200 mètres du Cap Horn, en même temps que Neutrogena, 60′ IMOCA engagé sur la Barcelona World Race.

Le trinitain aura mis 38 jours, 16 minutes et 32 secondes de mer et  parcouru19 186 milles parcourus à la moyenne de 21,03 nœuds pour franchir le Cap Horn, le retard sur le temps de référence  était de 680 milles soit 2 jours et 11 heures.

Depuis la Tasmanie, Thomas Coville aura mis 10 jours, 16 heures et 49 minutes pour rallier le Horn, soit 2 heures et 23 minutes de plus qu’Idec, l’objectif de moins de 1000 milles de retard est donc atteint pour le skipper, qui devra néanmoins cravacher sur la remontée de l’Atlantique pour rejoindre Brest avant le 28 mars à 1h.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s