Francis Joyon en avance sur son record

 

Après avoir eu jusqu’à 215 milles de retard sur son propre record, Francis Joyon a pu accélérer sur une route quasi directe et compte ce soir 65 milles d’avance. Le marin est désormais sur une route plus sud que lors de sa dernière traversée, il lui reste maintenant à choisir le meilleur passage de front demain, comme il l’expliquait : « la question du moment est d’affiner la trajectoire pour trouver le meilleur cap possible dans la perspective du front que je vais chercher d’ici demain après-midi (lundi) ». Ce qui explique les quelques empannages réalisés ce matin :  « Ce sont des petits bords de recadrage, car je me suis rendu compte que j’étais un peu trop bas. J’avais été un peu prétentieux, donc je corrige le tir ».

Ce passage est délicat, car le positionnement doit permettre au skipper de ressortir avec le meilleur angle possible, sans trop ralentir près du centre de l’anticyclone.

« Sur cette Route de la découverte, on jongle forcément entre différents systèmes météo. C’est très intéressant et ça explique qu’on n’y tiendra jamais des moyennes aussi élevées que sur l’Atlantique nord, puisqu’il faut bien gérer les transitions entre ces systèmes. Je me méfie, car en 2008 je m’étais approché un peu trop près de l’anticyclone et j’avais perdu du terrain. Donc je fais très attention à ne pas commettre la même erreur « .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s