Alinghi survole le D35 Trophy et remporte la Genève-Rolle-Genève

L’équipage d’Alinghi a de nouveau survolé les débats le week-end dernier. En effet, il remportait le Grand Prix de Versoix, ainsi que la Genève-Rolle-Genève courue samedi.

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Aucune manche n’avait pu être lancée vendredi pour la première journée du Grand Prix, faute de vent.
Les neuf équipages du D35 Trophy se retrouvaient donc samedi, sur la ligne de départ de la première classique lémanique avec la Genève-Rolle-Genève. Les D35 faisaient figures de favoris, Ladycat powered by Spindrift racing qui faisait également son retour, et Safram, autre M1 du plateau pouvaient également jouer les troubles fêtes pour le général de cette épreuve.

Un Séchard bien établi permettait aux équipages de sortir du petit lac, ensuite la pétole s’installait jusqu’à Rolle avant qu’ils ne touchent un nouveau flux du Jura sur le retour.

Ernesto Bertarelli et son équipage bouclaient la course en 6 heures et 6 minutes, après avoir nettement dominé cette classique.  Zen Too, terminait en 2nde position 31 minutes plus tard devant Realteam, et Phaedo2.
La mauvaise affaire du jour était à mettre au crédit de Swisscom qui avait viré en tête la bouée à Rolle avant de se retrouver encalminé sur le retour, terminant dernier des D35.

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Julien Monnier, skipper de Swisscom : « Nous avions bien joué après la bouée de Rolle, et étions bien placés.  Nous nous sommes retrouvés côte française à l’entrée du petit lac, à la même hauteur que deux concurrents, un peu plus centrés que nous latéralement. Alinghi s’est alors échappé, et tous ceux qui étaient à notre droite, même derrière, ont ensuite décollé, alors que nous sommes restés scotchés. »

Ernesto Bertarelli, barreur d’Alinghi  : « Nous avons pris un très bon départ. Ensuite, nous avons contrôlé la flotte jusqu’à la sortie du petit lac. Puis Swisscom a pris une option payante et passe quelques secondes devant nous à Rolle. Nous sommes restés calmes, nous avons fait marcher le bateau sur ses modes et avons créé un petit décalage pour finalement accrocher la transition avant les autres au retour vers Genève. »

Dimanche, quatre manches pouvaient être lancées dans le cadre du Grand Prix de Versoix, dans des petits airs, 4 à 6 noeuds.
Zen Too, Swisscom, Racing Django et Ylliam – Comptoir Immobilier  remportaient tour à tour les régates. Mais  Alinghi se montrait plus régulier que ses concurrents avec trois 2ndes places et une quatrième. Ernesto Bertarelli et son équipe réalisaient donc le doublé Grand Prix/Genève-Rolle-Genève.  Racing Django se classait deuxième du Grand Prix devant Swisscom.

Au classement général, Alinghi creuse nettement son avance après ses quatre victoires sur les quatre premières manches, l’équipage possède 12 points d’avance sur Zen Too et 14 sur Ylliam – Comptoir Immobilier, 3ème du classement à l’issue de ces trois grands-prix et de la Genève-Rolle-Genève.

Samedi 9, les D35  participeront au Bol d’Or Mirabaud, qui sera le dernier événement avant la pose estivale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.