Un nouvel Ultime innovant pour Sodebo et Thomas Coville

Le nouveau trimaran Sodebo Ultim 3 a été dévoilé ce matin, lors de sa sortie de chantier à Vannes. Sodebo Ultim 3 a été conçu selon la classe Ultim 32/23, soit ses mensurations (32 mètres par 23).
Ce nouveau multicoque dessiné pour Thomas Coville, toujours accompagné par son fidèle partenaire Sodebo, est l’oeuvre d’un collectif de spécialistes.
En effet, le skipper a souhaité fédérer différents talents plutôt que de confier la conception et la réalisation à un seul cabinet d’architecte et un seul chantier.
Le design team regroupait ainsi l’équipe de: Sodebo (Thomas Coville, Elie Canivenc, Yves Mignard, Valentin Hostettler, Jean-Matthieu Bourgeon, Johan Boutserin, William Fabulet, Jean-Luc Nélias, Frédéric Gastinel, David Gautier et Alexis Aveline), mais aussi Banuls Design, VPLP, Steven Robert, GSEA Design, Martin Fisher, Hervé Devaux, North Sails.

© Fred Morin / Team Sodebo

Les flotteurs sont issus des moules de Banque Populaire IX, tout comme le mât. La principale innovation vient de l’organisation du plan de pont. Les maxis multis avaient déjà connus une petite révolution avec l’arrivée des « cabanes » faisant office de cellule de vie et de zone de manoeuvres (Macif, Banque Populaire IX).
Le design team de Sodebo est allé plus loin en cherchant à centrer les masses et abaisser le centre de gravité. Ils ont ainsi opté pour une cellule de vie avec zone de manoeuvre située juste derrière le bras de liaison avant, avec le mât implanté derrière celle-ci. Ceci permettra d’avoir un effet de plaque de la grand voile, qui sera située au plus près du pont et de diminuer les poids dans les hauts, grâce à un mât plus court. Ceci amenant à réduire la trainée aérodynamique.

 

Le programme du bateau
• 14 mars mise à l’eau (date à confirmer en fonction de la météo)
• semaine du 18 au 22 mars : test statiques à quai
• dernière semaine de mars : premières navigations et tests en mer de l’instrumentation

2 réflexions sur “Un nouvel Ultime innovant pour Sodebo et Thomas Coville

  1. quinn dit :

    J’ai l’impression que le mat sera plus reculé par rapport aux autres trimarans ultim. Du coup, les voiles d’avant seront plus grandes et la grande voile plus petite. Cela a-t-il des conséquences sur le potentiel du bateau ?

    • voilemulticoques dit :

      Le mât semble effectivement nettement plus reculé que sur les autres multis. Le plan de voilure sera donc différent. Concernant le potentiel, il est probable que celui-ci soit un peu supérieur aux bateaux existants, sur le papier. A confirmer dans les années à venir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.