Sodeb’O confirme l’achat de Géronimo et lancera un circuit pour les Ultimes

L’entreprise vendéenne a confirmé aujourd’hui l’achat du trimaran Géronimo, qui appartenait jusqu’ici à Olivier de Kersauson. Sodeb’O renouvelle sa confiance à son skipper, Thomas Coville, qui alignera le trimaran sur la Route du Rhum 2014.

Le sponsor a également confirmé le développement d’un nouveau programme de courses au large. « Depuis de longs mois, nous travaillons à un nouveau circuit que nous avons prévu de finaliser et de présenter concrètement au cours de l’année 2013, » confie la coprésidente de SODEBO qui poursuit les consultations avec Thomas Coville et son équipe.

L’actuel maxi trimaran Sodeb’O de 105′, sur plan Irens Cabaret sera de nouveau aligné sur une tentative de record autour du monde en solitaire à l’automne, il sera ensuite mis en vente (même si certaines rumeurs le donnent déjà vendu à Ken Read). Parallèlement au programme de record cette année, Géronimo entrera en chantier chez Multiplast, sous la houlette des architectes Lauriost Prévaut et Van Pethegem (VPLP) et de Hervé Devaux Structure, afin d’optimiser le trimaran à son programme qui sera dévoilé en cours d’année.

Les réactions d’ODK : »Geronimo nous a donné beaucoup d’émotions et de plaisir, plein de records magnifiques, dont la Transpac et l’Australie qui tiennent toujours. C’est le premier grand trimaran, conçu à une époque dominée par les catamarans, et on a pris beaucoup de risques avec lui. Il nous l’a bien rendu. Il nous a quand même fait passer le Horn dans des conditions dantesques où aucun autre bateau ne serait passé ! Geronimo s’est souvent trouvé dans des conditions rugueuses (cassé le bras dans les déchets du tsunami dans l’Indien, passé le Horn en pleine baston), on n’a pas été gâtés en météo et on a dû payer pas mal de pots cassés, mais ce bateau a de l’âme et il nous a toujours permis de rentrer à la maison avec fierté. Thomas va faire ce que je ferais si je le pouvais encore, on est en ligne sur les objectifs et les moyens d’y parvenir. Cela me fait plaisir que ce bateau existe et évolue encore entre ses mains. Thomas a une équipe qui développe, réfléchit, navigue beaucoup et partout, ce sont des gens pour qui j’ai de l’estime. Avec notre expérience et nos partenaires Cap Gemini et Schneider, nous avions optimisé ce bateau au mieux de nos moyens et des technos disponibles, sans économies ni compromis. Il peut encore évoluer, rester une référence. Cela nous fait vraiment plaisir que Sodebo et Thomas donnent un avenir à tout ce qu’on a fait.« 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s