Decision 35 : Team Tilt vainqueur de l’Open de Versoix devant Alinghi et Swisscom

Les équipages des D35 se sont retrouvés pour la seconde manche du D35 Trophy au large de Versoix le week end dernier.
Vendredi aucune manche n’a été lancée. Le début de la compétition a donc eu lieu samedi et les deux jours de régates ont été très disputés, neuf manches ont été courues, six samedi et trois dimanche.

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Samedi, six régates étaient lancées dans un Séchard oscillant entre six et dix noeuds, Ylliam–Comptoir Immobilier se montrait aux avants postes avec deux victoires, les arrivées de Pierre Pennec et Mathieu Richard au sein de l’équipage semblaient bénéfiques. Alinghi, Team TILT, Swisscom et Mobimo jouaient également dans le peloton de tête.

Dimanche, après une nouvelle attente en fin de matinée, trois régates étaient lancée dont la dernière dans un flux se renforçant à 15 noeuds. Cette dernière journée était favorable au jeune équipage de Team TILT qui s’imposait à deux reprises et remportait l’Open devant Alinghi et Swisscom, Ylliam-Comptoir Immobilier terminait au pied du podium.
Realteam démâté lors du premier portant de la dernière manche, Jérôme Clerc, barreur du bateau : “Je ne sais pas ce qui s’est passé, le mât a dû se briser en compression”.

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Au final neuf des dix équipages accédaient à un podium de manche, les cinq premiers  se tenaient en six points au terme de  cet Open de Versoix, ce qui faisait de ce rendez-vous le grand prix le plus disputé de l’histoire des Decision 35.

Ernesto Bertarelli, propriétaire et barreur d’Alinghi, 2nd de l’Open de Versoix :
“Nous avons affaire à une nouvelle génération de marin très pointue. Des équipes comme la notre, qui s’entraîne depuis des années, se font rattraper. C’est très intéressant, nous n’avons jamais vécu des courses aussi serrée.”

Sébastien Schneiter, barreur du Team Tilt, vainqueur de l’Open de Versoix :
“C’était très intéressant de pouvoir se battre contre tout le monde. On termine devant, mais nous savons que nous avons encore des progrès à faire pour être plus régulier. Le niveau est encore plus homogène que l’an dernier.”

Julien Monnier, skipper de Swisscom :
“Nous avons vécu une semaine marathon, puisque nous avons du réparer le bateau après le premier événement” nous explique-t-il. Et de poursuivre “ Nous avons remonté le catamaran en début de semaine, mis à l’eau mercredi et navigué jeudi pour que tout soit prêt vendredi. C’était un week-end magnifique, nous avons identifié les zones où nous devons progresser, nous sommes très content d’être aussi bien classé.”

A l’issue de ce second rendez-vous de la saison, l’équipe de Swisscom pointe en tête du D35 Trophy avec 5 points, devant Team Tilt (6 points), Alinghi (6 points) et Ladycat powered by Spindrift Racing (7 points).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s