Triomphe suédois aux Louis VuittonAmerica’s Cup World Series de Toulon

Les Louis Vuitton America’s Cup World Series de Toulon se sont terminés hier, toujours sous un soleil de plomb et dans les petits airs.

Cette étape française des séries aura été un succès populaire avec une foule nombreuse à terre et en mer, seul le vent aura fait défaut dans le programme rigide d’ACEA.
Si l’on peut louer l’effort de l’organisation de rendre ces régates accessibles et visibles au grand public, ;il est toutefois dommage que la zone de course ne puisse être déplacée ne serait-ce que de quelques centaines de mètres afin de bénéficier d’un vent plus fort, comme cela était le cas à Toulon. Mais ceci reviendrait également à priver les VIP et les spectateurs de la tribune payante du spectacle des arrivées.

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Cette dernière journée, le Super Sunday, où les points des trois manches comptent double ; aura été de nouveau à l’avantage du team suédois Artemis racing, qui bénéficiait du retour de son barreur, Nathan Outteridge après sa campagne olympique et sa médaille d’argent.

L’équipage aux couleurs de la Suède remportait la première manche devant Softbank Team Japan et Land Rover BAR, qui faisait son retour aux avant-postes après un samedi très decevant pour le team de Ben Ainslie. Groupama Team France faisait un très mauvais départ, tout comme Emirates Team New Zealand, qui parvenait à coiffer les français qui terminaient bon dernier de la manche.

La seconde était plus à l’avantage du team mené par Franck Cammas, qui effectuaient un bon départ aux côtés des anglais, Ben Ainslie prenait l’avantage et la seconde place était disputée entre suédois, qui faisaient un beau retour après une pénalité sur la ligne de départ, et français, qui parvenaient à maintenir Artemis racing derrière eux. Land Rover BAR gagnait donc cette manche devant Groupama Team France, Artemis racing, Softbank Team Japan, Oracle Team USA et Emirates Team New Zealand.

Groupama Team France était donc sur la troisième place du podium provisoire avant la sixième et dernière manche de ce LVACWS de Toulon, avec un point d’avance sur les japonais.
Franck Cammas effectuait un superbe départ lancé, alors qu’Oracle Team USA et Artemis écopaient d’une pénalité pour avoir franchi la ligne prématurément.
Ils maintenaient leur leadership durant une bonne partie de la manche, mais voyaient finalement Softbank les passer, puis Emirates Team New Zealand sur le dernier portant, Franck Cammas échouait à conserver l’engagement à la dernière bouée et terminait 3ème de cette manche.

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Au classement général, les japonais passaient donc les français sur cette dernière manche, Groupama Team France échouait donc au pied du podium derrière Artemis racing, vainqueur, Land Rover BAR, 2nd et Softbank Team Japan, 3ème.

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

La déception était perceptible pour les français, qui terminaient donc 4ème à domicile, mais les grosses contre-performances sont pour le defender Oracle Team USA, dernier, l’absence de James Spithill n’expliquant probablement pas entièrement cette dernière place et pour Emirates Team New Zealand, qui avait pourtant retrouvé son barreur et récent champion olympique de 49er, Peter Burling.

Franck Cammas, skipper de Groupama Team France :
« Ça été un très bel événement populaire à Toulon. Sportivement, on savait que l’on pouvait bien jouer dans ces conditions-là, et la place de second n’est pas passée loin avec une dernière manche un peu frustrante. C’est toujours difficile de contrôler les adversaires dans ce vent aléatoire. L’ambiance à bord est bonne et nous continuons à nous rapprocher des meilleurs. Nous travaillons pour la suite, car notre objectif reste la Coupe de l’America l’année prochaine. »

Une dernière étape des LVACWS aura lieu au Japon à Fukuoka en novembre.

Classement LVACWS Toulon après 6 manches
Artemis Racing : 76 points
Softbank Team Japan : 71 pts
Land Rover BAR : 70 pts
Groupama Team France : 68 pts
Emirates Team New Zealand : 63 pts
Oracle Team USA : 57 pts

Classement général provisoire des ACWS après Toulon :
1. Land Rover BAR (GBR) 437 points
2. Oracle Team USA (USA) 423 pts
3. Emirates Team New Zealand (NZL) 420 pts
4. SoftBank Team Japan (JPN) 399 pts
5. Artemis Racing (SUE) 391 pts
6. Groupama Team France (FRA) 360 pts

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s