Tour du monde en solitaire : François Gabart réduit l’écart

François Gabart n’a pas décroché le record intermédiaire à l’équateur, après une traversée du Pot au Noir qui lui a coûté 24h, le skipper accroche le second temps en solitaire avec 5 jours 20h 45 min, soit 3h34 de retard sur le temps de référence de Thomas Coville.

Photo Jean Marie Liot / DPPI / MACIF

Malgré une petite déception pour le skipper de MACIF, la suite s’annonce plus souriante avec une dépression en cours de formation au large de l’Argentine. Celle-ci devrait l’accompagner dans les 40èmes et vers le Cap de Bonne Espérance. Les routages de l’équipe météo espèrent un passage au  cap en moins de deux semaines.

François Gabart navigue ce soir au large du Brésil avec 80 milles de retard sur le temps du record de Thomas Coville.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s