L’équipage de Sodebo Ultim 3 se lance sur le Trophée Jules Verne

Thomas Coville et ses sept équipiers ont quitté leur base de Lorient cet après-midi pour se diriger vers Ouessant et la ligne de départ du  Trophée Jules Verne, qui devrait être franchie dans la soirée.
Il s’agit d’un départ surprise, l’équipage composé de Thomas Coville, François Duguet, Sam Goodchild, Corentin Horeau, Martin Keruzoré, François Morvan, Thomas Rouxel et Matthieu Vandame n’étant revenu d’une navigation d’entraînement qu’en début d’après midi.

Crédits : Sodebo Voile


Cette fenêtre météo était également surveillée par son concurrent, le Gitana Team, mais les skippers, Charles Caudrelier et Franck Cammas ont préféré renoncer du fait d’une situation potentiellement défavorable dans l’Atlantique Sud.
L’équipage du maxi Groupe Edmond de Rothschild et son routeur Marcel Van Triest espèrent une autre fenêtre ce jeudi.



La lecture de la situation semble donc différente pour la cellule météo de Sodebo Ultim 3 (Jean-Luc Nélias,  Philippe Legros et  Thierry Briend)  qui envisage d’être dans les temps du record détenu  par Idec Sport (Francis Joyon) au passage du premier cap de ce tour du monde.

« Une bonne fenêtre, sur laquelle nous travaillons depuis samedi dernier, se présente, ce serait dommage de la rater, confirme Jean-Luc Nélias, qui. On ne trouve pas toujours de bons créneaux dans le Golfe de Gascogne à cette époque de l’année, il faut saisir toutes les opportunités, nous sommes contents de prendre cette fenêtre assez tôt dans la saison et nous sommes confiants. »

« L’équipe technique a fait un travail formidable pour boucler ces réparations dans un temps record et livrer vendredi dernier le bateau à 100% de ses capacités, nous avons gagné dix jours par rapport au timing prévu, indique Jean-Christophe Moussard, manager du Team Sodebo. L’équipage a ainsi pu naviguer dès la semaine dernière pour valider la dérive, il fallait procéder de même avec le foil en le mettant sous charge dans du vent. Comme il n’y en avait pas suffisamment ces trois derniers jours, nous avions programmé cette navigation technique ce matin. Entre-temps, Jean-Luc (Nélias) a vu une fenêtre se dessiner, le timing était serré, le défi logistique pour organiser cette dernière journée élevé, mais nous avons pris la décision de saisir l’opportunité. Tout le Team Sodebo s’est mobilisé pour permettre à Thomas et à son équipage de partir sereins. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.