Alinghi conforte son avance sur le Vulcain Trophy

L’équipage d’Ernesto Bertarelli a largement dominé le reste de la flotte des D35 le week end dernier à Versoix et ce dès le samedi avec 5 manches terminées à la première ou à la seconde place, Mobimo et Ladycat powered by Spindrift racing prenaient les 2 et 3èmes places provisoires de cette première journée, qui se déroulait dans un joran instable.
Alinghi assurait la seconde journée, avec 4 manches courues et une cinquième place comme plus mauvais résultat, Ernesto Bertarelli et ses hommes finissaient donc cet Open Nationale Suisse avec 9 points d’avance sur Mobimo de Christian Wahl, à la troisième place de ce grand prix, Fred le Peutrec et l’équipage de Zen Too effectuaient une superbe deuxième journée, qui leur permettait d’effacer les mauvaises manches de la veille (10,7,7) et de ravir la place sur le podium à Ladycat. Les conditions ont été relativement musclées durant ce week end avec des vents jusqu’à 20 noeuds.

Au classement général, Alinghi renforce sa position de leader, Realstone, second se voit menacé par mobimo qui monte en puissance en cette fin de saison et qui n’est qu’à un point de l’équipage de Jérôme Clerc. Ladycat, Team Tilt et Zen Too occupent actuellement les 4,5 et 6ème place à respectivement 2, 5 et 8 points du 3ème, le podium leur est donc encore accessible. Le reste de la flotte est largement distancé et ne pourra figurer aux places d’honneur de ce Vulcain Trophy 2014.

Ernesto Bertarelli, skipper d’Alinghi : « Nous sommes contents du week-end, les conditions d’aujourd’hui étaient encore plus difficiles qu’hier, très changeantes, mais nous avons bien régaté. On met nos adversaires encore un peu plus loin au classement général. Que du positif. »

Christian Wahl, skipper de Mobimo : « Ce week end a été intense et très positive surtout les manches en Joran qui étaient sportives et risquées sur les départs et les passages de bouée.
Les conditions étaient extrêmes, plus de 20 nœuds, il pouvait y avoir des retournements de situation surtout au portant mais pour Mobimo ça s’est très bien passé, on gagne en consistance et performance. »

Fred Le Peutrec, barreur de Zen Too : « Ces deux jours ont été éprouvants et toniques. Les D35 sont très toilés, ces bateaux demandent donc beaucoup de coordination et d’énergie dans les conditions que nous avons connues. Jean-Christophe Mourniac a remplacé Philippe Gildas à la tactique, il connaît très bien le circuit et s’est très vite adapté à l’équipage de Zen Too. »

L’avant-dernière étape du championnat, le Grand Prix Grange, aura lieu le week end prochain, les 6 et 7 septembre au Yacht Club de Genève.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s