Trophée Jules Verne J9 : à la poursuite de la dépression

La problématique reste la même qu’hier pour les équipages de Spindrift2 et d’Idec Sport, à savoir tenter de se faufiler sous l’anticyclone afin d’attraper le front froid qui accompagnerait les trimarans pendant 3 à 4 jours vers le Cap de Bonne Espérance.

© Yann Riou/Spindrift racing

© Yann Riou/Spindrift racing

Les deux équipages ont manoeuvré aujourd’hui afin de maximiser leurs chances, Francis Joyon et ses hommes plus nord que Spindrift risquent de rater celle-ci et pourraient être contraint de plonger plein sud afin d’attraper la prochaine dépression.

L’avance de Spindrift 2 s’est réduite à 56 milles ce soir, le retard d’IDEC SPORT est de 194 milles.

Francis Joyon, skipper d’IDEC SPORT :
« On vient d’empanner car on est allé vite cette nuit et on s’est rapproché de la courbure anticyclonique. On repart un peu vers l’ouest pour retrouver de la pression, avant de reprendre notre progression vers le sud. On savait depuis le départ qu’on serait en avance à l’équateur, mais qu’on pourrait être en retard à Bonne Espérance, avec des difficultés entre 10 et 20 degrés sud. C’est ce qui s’est passé, de manière un peu plus pénible que prévu. Notre objectif est d’avoir un retard minimum à Bonne Espérance car Banque Populaire V avait fait un temps extraordinaire sur cette partie du trajet. On tricote aujourd’hui le long des hautes pressions sans trop de vitesse. C’est une journée délicate à négocier après un très beau dimanche, où on a filé comme des flèches vers le sud. ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s