Oracle Team USA gagne sa 1ère régate

Alors qu’Emirates Team New Zealand avait largement dominé le defender Oracle Team USA lors des deux premières régates, les américains ont haussé leur niveau hier et ont remporté une des deux régates courues.

James Spithill maitrisait le départ de la 1ère manche, il partait lancé alors que l’AC72 néo-zéd peinait à monter sur son foil, le skipper d’Oracle entrait en 1er dans la zone prioritaire à la 1ère marque. Dean Barker tardait à s’écarter pour laisser de l’eau aux américains et écopait d’une pénalité, la première reçue par les néo-zélandais depuis le début de la Louis Vuitton Cup.

Les kiwis réparaient immédiatement et se lançaient à la poursuite du catamaran du defender, James Spithill couvrait son adversaire en suivant le rythme des empannages, chaque bateau partait d’un côté du plan au passage de la porte 2, passée avec 18 secondes de retard pour ETNZ.

Sur le près, les néo-zélandais conservaient une meilleure vitesse en sortie de virement et jouaient avec la bordure de la zone de régate, afin de se placer au mieux par rapport aux américains, ce qui leur permettaient de croiser devant leur adversaire, qui passait la porte 3 avec 28 secondes de retard. Le delta sera le même à l’arrivée, à l’issue de laquelle Emirates Team New Zealand menait 3 à 0.

L’analyse vidéo de Christian Karcher de cette troisième régate

Les équipages se retrouvaient peu après sur la ligne pour la quatrième régate de cette finale de l’America’s Cup.

© ACEA / PHOTO GILLES MARTIN-RAGET

Le départ était de nouveau favorable aux américains, qui gardaient l’intérieur à la bouée numéro 1, les néo-zéds s’écartaient largement afin de ne pas écoper d’une nouvelle pénalité, et se retrouvaient à 6 secondes de leur adversaire au passage de cette marque, le delta restant stable après le bord de portant, suite à une erreur de Spithill sur le dernier empannage, qui remonte précocement le foil sous le vent en même temps qu’il descend celui au vent, ce qui provoque un bel arrêt du cata américain et qui permet aux kiwis de reprendre 100 mètres.

Les deux bateaux partaient sur le même côté du plan d’eau sur le bord de près, qui était moins bien maitrisé par les kiwis, avec quelques cabrés du bateau dans un vent forcissant à plus de 20 noeuds. Ils passaient la porte 3 avec 16 secondes de retard sur les américains.

Ils ne parviennent pas à se refaire suffisamment sur le portant, malgré une belle pression sur les américains, qui enchainent comme leur adversaire des empannages parfaits, le bord de reaching est avalé en quelques secondes, et le defender Oracle Team USA remporte sa première victoire dans cette Coupe de l’America avec 8 secondes d’avance.

L’analyse de Christian Karcher de cette 4ème régate

Les réactions des équipages

Dean Barker, skipper d’Emirates Team New Zealand : « Il est crucial d’enrouler en pôle position la première bouée afin de prendre le contrôle sur votre destin. Nous n’aimons évidemment pas perdre, mais une défaite peut s’avérée instructive en vue de la reprise des courses mardi ».

James Spithill, barreur d’Oracle Team USA : « Gagner la 4ème manche fut un énorme satisfaction. C’est positif de voir l’équipe réagir à la pression forte, surtout après la première course où nous avions temporairement pris les commandes. Nous n’y serions probablement pas parvenu avec un équipage moins déterminé. Ces bateaux sont de loin les plus exigeants en termes de conditions physiques sur lesquels nous avons navigué. A bord de ces deux AC72 similaires en performances, ce sont les équipages qui font la différence à l’arrivée »

Le résumé vidéo des deux régates

Le score est donc désormais de 3 à -1 pour les kiwis, Oracle ayant écopé de deux points de pénalités avant la compétition, les prochains duels auront lieu mardi, avec deux régates au programme.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s