Land Rover BAR remporte le dernier Act des LVACWS à Fukuoka et empoche les deux points de bonus

Ben Ainslie et son équipage se sont de nouveau montré impériaux pour le dernier Act des Louis Vuitton America’s Cup World Series à Fukuoka, au Japon, en remportant l’épreuve.
Nathan Outteridge et Artemis Racing ont également brillé puisqu’ils terminent 2nd à égalité de points avec l’équipage britannique, le defender Oracle Team USA termine 3ème à 5 points du vainqueur.

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Baptiste Morel/Voile-Multicoques.org

Au classement final de ces Series, le Land Rover Ben Ainslie Racing est également victorieux devant Oracle Team USA et Emirates Team New Zealand. Les anglais empochent les deux points de bonus pour les Qualifiers qui débuteront dans 6 mois, les américains débuteront quant à eux la compétition avec un point au compteur.
Ben Ainslie aura tenté, une fois les deux points de bonus assuré, d’empêcher les américains de prendre la 2ème place, les anglais parvenaient à infliger une pénalité au départ à Oracle qui passait la première marque en 6ème position, mais les américains parvenaient malgré cette pénalité à terminer devant les néo zélandais, s’assurant la 2nde place au général. Les kiwis terminent 3èmes.

On notera la belle performance de Groupama Team France sur cette ultime manche, avec une victoire, malgré tout cette 1ère place n’efface pas cet Act japonais maussade pour les français qui enchaineront trois dernières places, une cinquième et une quatrième, ils terminent donc derniers de cet Act et du classement général.

Le retour à la compétition se fera dans six mois aux Bermudes avec les Louis Vuitton Qualifiers, qui se disputeront sur les AC50. Ces catamarans à foils et à ailes rigides sont en grande partie monotype. Les équipes ont cependant pu développer la formes des appendices, leur système de contrôle, la partie avant des flotteurs et le mécanisme de contrôle de l’aile.

Les AC45F sont donc oubliés et ne seront utilisés que pour la Red Bull Youth America’s Cup, compétition réservée à de jeunes compétiteurs âgés de 19 à 23 ans.

Franck Cammas, skipper de Groupama Team France :

« Nous avons été capables de très belles actions et de bien moins bonnes avec notamment des pertes de places malgré un positionnement bon sur certains bords et quelques départs ratés. C’est très décevant même si nous sommes conscients de notre potentiel. Pour preuve la dernière régate que nous gagnons en l’ayant maitrisée de bout en bout sans fausse note. Les LVACWS ne ressemblent en rien à la Coupe de l’America. La prochaine étape, ce sera du match-race sur des bateaux conçus par chacune des équipes. Le travail de nos ingénieurs est très important pour la suite tout comme toutes les mises au point et les entrainements que nous faisons actuellement sur notre Class AC Test et que nous poursuivrons sur le Class AC. »

Bertrand Pacé, le coach de Groupama Team France :

« L’équipe a alterné du très bon et du très mauvais. Nous ne sommes pas parvenus à garder une constance dans la manière de naviguer. Le résultat final est frustrant par rapport aux situations dans lesquelles nous étions sur certaines manches.  Dans le dur, on a eu du mal à être bien coordonnés. Il y a eu des bêtises de manœuvres et parfois des réglages pas toujours parfaits. Sans nous chercher d’excuses, il faut cependant noter que par rapport aux équipages concurrents, nous avons effectué tout au long de la saison des changements d’équipiers à bord de Groupama Team France ; c’est un choix de notre part afin de parfaire l’expérience de chacun et que tout le monde navigue en situation de régates. Nous sommes un groupe et nous performerons en tant que tel. Il ne faut pas oublier les points positifs. En 40 courses, il y a eu beaucoup de progrès. Nous maitrisons le vol beaucoup mieux qu’avant comme aujourd’hui sur la dernière manche où nous étions les seul à voler au portant, notre VMG au près est nettement meilleure et d’une manière générale, l’équipage mène l’AC45 Series avec plus d’aisance et de facilité. »

 

Classement Général LVACWS Fukuoka

  1. Land Rover BAR – Ben Ainslie avec 75 points
  2. Artemis Racing – Nathan Outteridge avec 75 points
  3. Oracle Team USA – Tom Slingsby avec 70 points
  4. Emirates Team New-Zealand – Glenn Ashby avec 65 points
  5. SoftBank Team Japan – Dean Barker avec 61 points
  6. Groupama Team France – Franck Cammas avec 59 points

 

Classement Général Louis Vuitton America’s Cup World Series

  1. Land Rover BAR – 512 points
  2. Oracle Team USA – 493 points
  3. Emirates Team New-Zealand – 485 points
  4. Artemis Racing – 466 points
  5. SoftBank Team Japan – 460 points
  6. Groupama Team France – 419 points
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s