Dona Bertarelli s’offre le Bol d’Or

La soeur d’Ernesto Bertarelli, propriétaire du Team Alinghi, a remporté le bol d’Or sur son D35 le week end dernier.

L’équipage du catamaran rose Ladycat, entièrement féminin la saison dernière, avait été grandement remanié en début de saison en devenant mixte. La propriétaire remporte sa première victoire dans cette classe en dominant la classique lémanique tout au long de la course.

Les impressions de Dona Bertarelli : «Nous n’avons pas lâché, nous ne nous sommes jamais arrêtés, nous avons chaque fois réussi à repartir. Nous avons pris un beau départ. Je n’y croyais pas, je ne pensais pas qu’un jour j’arriverais à gagner le Bol d’Or Mirabaud. C’est magnifique, mais je n’arrive pas encore à réaliser. Toute la course nous avons été en tête, même si nous savons qu’au Bol d’Or Mirabaud il y a des retournements de situations jusqu’au dernier mètre. Donc jusqu’à la dernière minute nous n’avons rien lâché et lorsque nous nous sommes retournés et que nous avons vu personne derrière, nous nous sommes dit que tout pouvait arriver !»

Et de Pascal Bidégorry, deuxième : « Quel plaisir le Bol d’Or ! C’est le deuxième que je fais, deux fois qu’il n’y a quasiment pas de vent, mais à aucun moment nous ne nous sommes ennuyés à bord ! Les D35 sont des bateaux tellement sensibles qu’ils demandent une vigilance accrue et nous donne de quoi cogiter ! L’équipage est top, ça navigue bien, tout le monde est concentré et motivé, ça fait vraiment plaisir. On a bien travaillé dans les phases de transitions, quand nous entrons dans une zone sans vent, on arrive à repartir vite, nous ne sommes jamais passifs. L’essence même de la régate est là. « 

Pascal Bidégorry, sur Banque Populaire termine second suivi de Nickel, barré par Fred Moura qui termine troisième. Zoulou d’Erik Maris, pour son premier tour de lac termine quatrième devant Foncia d’Alain Gautier, à la cinquième place. Alinghi d’Ernesto Bertarelli franchit la ligne d’arrivée à la sixième place. Il devance Julius Baer de Philippe Cardis, septième, et Zen Too de Guy de Picciotto barré par Franck Cammas, huitième. Ensuite et respectivement classés neuvième et dixième, Ylliam de Pierre-Yves Firmenich et Okalys-Corum de Nicolas Grange. Zebra 7 ferme la marche des Décision 35 au onzième range puisque Veltigroup de Marco Simeoni ne régatait pas suite à un chavirage le week-end passé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s