Tha Wave creuse l’écart

La troisième journée de l’étape anglaise des Extreme Sailing Series a été marquée par une domination très nette de l’équipage d’Ecover qui remporte trois des quatre manches courues dans des conditions qui commencent à être musclées pour des catamarans de 40′ : 18 à 22 nœuds de vent, le comité de course imposait donc un ris dans la grand-voile et consignait les cinquièmes hommes à terre.

L’autre victoire de manche était pour Masirah, mené par Loick Peyron qui termine par une sixième place. The Wave Musat sauvait sa 1ère place au provisoire malgré des manches moyennes (6-4-5-2).

Groupe Edmond de Rothschild revenait au contact d’Ecover et de Masirah avec des places de 4ème, 3ème, 2nd et 4ème.

Neuf points séparaient les trois premiers au général, et si The Wave, Muscat pointait en tête devant Ecover et Masirah.
The Ocean Racing Club n’a pas pu prendre part à ce troisième jour de régates à Cowes du fait d’’une rupture de poutre juste avant le premier départ.

Pour la quatrième journée de course, le vent initialement modéré (8 noeuds) s’est renforcé pour atteindre 18 noeuds dans les rafales.

Cette fois-ci c’est The Wave Muscat qui a dominé la journée avec trois victoires de manches, deux seconde places sur 8 manches courues, ce qui permet à Paul Campbell James de creuser un avantage conséquent sur son poursuivant Ecover avec 18 points d’avance au classement général provisoire avant la dernière journée de régates.

Ecover  conserve sa seconde place après une journée en demi-teinte, permettant à Yann Guichard sur Groupe Edmond de Rothschild de recoller à 5 points de l’équipage anglais.  La journée de Loick Peyron est à oublier, enchainant les mauvais résultats suite à des problèmes techniques et rétrogradant à la sixième place.

Les équipages de Red Bull et de Groupama 40 profitaient des problèmes de Masirah pour prendre les 4 et 5ème places au provisoire, ces trois équipages sont séparés seulement de 3 points, ce qui annonce une dernière journée passionnante à suivre. Roland Jourdain connait un premier succès avec une victoire de manche.

Mitch Booth, le barreur d’Ocean Racing a annoncé son abandon pour cette épreuve, la poutre avant de son Extreme 40 n’étant pas réparable, l’équipage fera son retour lors de l’étape allemande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s