GC32 Racing Tour : Norauto racing remporte la Riva Cup devant le Team Tilt et Armin Strom

Après trois jours de régates intenses dans un vent soutenu et sous le soleil, les équipages du GC32 Racing Tour ont découvert une autre facette du lac de Garde aujourd’hui avec la pluie et la pétole. Une seule manche pouvait être courue, avant que le comité de course ne renvoit  les concurrents au port.
Pas de chamboulement dans le classement général suite à cette unique manche de cette après midi, Norauto racing, mené par Franck Cammas et son équipage de Groupama Team France remportait donc cette première étape du Tour devant les jeunes régatiers du Team Tilt, qui effectuent une superbe entrée en matière sur ce circuit.
Armin Strom confortait sa 3ème place, en l’absence de Gunvor ce matin suite à des soucis de mât. L’équipage sous couleurs suédoises prenait la 4ème place devant Team Engie et Spindrift racing.

© Loris von Siebenthal

© Loris von Siebenthal

Norauto et Team Tilt auront donc été les grands animateurs de cette première étape, chacun des équipages a remporté huit manches, fait six places de 2nd. La plus mauvaise place de Norauto est une 5ème position, et une 4ème pour Tilt (en excluant la manche non terminée suite à la perte du foil et la suivant non courue).

Arnaud Psarofaghis, barreur de Team Tilt (mis à disposition par Alinghi), second de l’événement : « Nous sommes très contents de notre performance ; nous aurions pu nous battre pour la victoire mais le bateau n’est pas assez prêt, et l’équipe a de l’expérience à prendre. Nous serons là encore plus forts à Malcesine ! »

Sébastien Schneiter, skipper de Team Tilt, 2nd de la RIva Cup :  « Nous ne sommes pas beaucoup entrainés sur ce bateau, mais Glenn Ashby (skipper de Emirates Team New Zealand pour la prochaine America’s Cup) s’est très bien intégré à un équipage qui se connait déjà bien. Nous savions que nos manoeuvres étaient bonnes, mais cette deuxième place au général est une bonne surprise ! Dommage pour la casse matérielle, mais c’est le jeu. Nous avons appris beaucoup de choses, et nous savons dans quels domaines nous pouvons progresser pour la prochaine compétition. »

Franck Cammas, barreur de Norauto, vainqueur de la Riva Cup : « C’était notre premier événement officiel du GC32 Racing Tour et les conditions de régate ont été exceptionnelles sur le Lac de Garde. Nous sommes très heureux d’offrir une première victoire à notre nouveau partenaire Norauto et nous avions de super supporters ici. C’est le travail de cet hiver qui paie. On le sent dans les manœuvres, la communication à bord et en vitesse. Il y a eu une belle bagarre avec Tilt qui, malheureusement pour lui, a cassé du matériel hier, mais cela été toujours très serré, ce qui nous a aussi appris beaucoup de choses. Ce résultat est important en vue de l’épreuve de Chicago en AC45 (régates préparatoires à l’America’s Cup) car le comportement des bateaux est très proche. »

Sébastien Rogues, barreur de Team Engie, 5ème de la Riva Cup : « Cette compétition a été exceptionnelle à tout point de vue. Le plan d’eau et les conditions ont été parfaits avec des régates assez ventées, mais c’est certainement le niveau qui nous a le plus marqué. Il est clair qu’avec plusieurs équipages provenant de la Coupe de l’America, les régates allaient être intenses et relevées. En terminant à la cinquième place nous sommes déjà très heureux de ce résultat mais ce qu’il nous manque c’est la dextérité dans la brise. Nous sommes conscients qu’il faut travailler sur nos faiblesses mais nous avons une chance incroyable d’évoluer avec les meilleurs marins du monde dans cette discipline. La différence de niveau par rapport à 2015 est énorme et à chaque nouvelle compétition il ne cessera de monter d’un cran. Ce premier rendez-vous nous conforte dans nos choix et nous sommes confiants pour la suite de la saison. »

La prochaine étape du GC32 Racing Tour aura lieu du 7 au 10 juillet à Malcesine de nouveau sur le lac de Garde.

© Loris von Siebenthal

© Loris von Siebenthal

Classement général de la Riva Cup après 19 courses :

1 – NORAUTO – FRA – F.Cammas – 37 points
2 – Team TILT – SUI – S.Schneiter – 50 points
3 – ARMIN STROM Sailing Team – SUI – F.Marazzi – 79 points
4 – GUNVOR Sailing – SWE – G.Petterson – 86 points
5 – Team ENGIE – FRA – S.Rogues – 111 points
6 – Spindrift racing – FRA – Y.Guichard – 112 points
7 – ARGO – USA – J.Carroll – 121 points
8 – MALIZIA – YC Monaco – MON – P.Casiraghi – 127 points
9 – ORANGE Racing – NER – Laurent Lenne – 160 points

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s