Nouvelle victoire française sur l’iShares Cup

C’est l’équipage de Gitana Extreme, emmené par Yann Guichard, qui remporte l’avant dernière étape de l’iShares Cup.

Les français trustent les premières places au terme de ces trois jours de régates sur le canal IJ Haven, un plan d’eau très particulier : 865m de long, 265m de large, entouré d’immeubles qui engendraient des effets de site assez marqués.

© Th.Martinez/Sea&Co/OC Events
© Th.Martinez/Sea&Co/OC Events

C’est tout d’abord Loick Peyron sur Renaissance qui s’est montré le meilleur lors des 8 manches de la première journée, suivi de près par Gitana Extreme et Groupama 40, les « locaux » d’Holmatro prenait une belle 4ème place provisoire. Cette première journée fut aussi marquée par la voie d’eau de Masirah suite à un refus de tribord de BT, le catamaran omani fut gruté immédiatement, l’équipe technique d’Oman Sail, après avoir aidé la veille l’équipe d’Ecover à remettre le bateau en état suite à un refus de tribord de Renaissance, était de nouveau mise à contribution pour une nuit de réparation.

Ian « Mucky » McCabe boatbuilder d’Oman Sail après sa seconde nuit blanche : « Il est 9h30, on n’a pas vraiment molli cette nuit. J’ai été aidé par Andy Dore de l’équipe BT, et nous avons bien travaillé. Nous sommes arrivés au point où on peut mettre la dernière « peau » sur le bateau, on pense devoir être de retour sur l’eau – là je me mets la pression ! – vers une heure pour revenir en course. C’était un très gros trou. Nous avons tenu notre planning la majeure partie de la nuit, nous avions des objectifs et on les a plus ou moins tous atteints, on doit avoir une heure de retard, pas grand-chose. C’est une grosse réparation, même si on la fait dans un atelier, alors s’en occuper de nuit sur un quai au milieu d’Amsterdam à 50 mètres des habitations… J’avais un couvre-feu hier soir, je ne pouvais pas utiliser la meuleuse ou les outils électriques entre 10 heures et 7 heures ce matin. C’est intéressant de faire ce genre d’opérations en pleine ville, à l’arrière du camion ! Les autres équipes m’ont offert leur aide, l’équipe de l’iShares Cup m’a apporté des cafés (…) Je suis sur le point de tomber, pour être franc, dès que le bateau sera remis à l’eau. Ça a été une cinquantaine d’heures intenses, je suis pressé d’aller dormir. »

© Yvan Zedda
© Yvan Zedda

Samedi, après une première régate ratée (arrivée hors temps), l’équipage de Gitana Extreme s’est remis sur les rails avec une victoire et deux 3ème places, Loick Peyron sur Renaissance rétrograde à la seconde place provisoire. Franck Cammas et son équipage sur Groupama 40 rétrogradait à la cinquième place après un départ volé sur la première régate de la journée, une pénalité et deux arrivées hors temps.

© Yvan Zedda
© Yvan Zedda

Dimanche, les hommes de Yann Guichard ont réussi à conserver la tête du classement, comme l’explique le skipper de Gitana Extreme :  » Dès la première manche du jour nous avons été dans le coup et nous avons vraiment très bien navigué malgré l’enjeu de ces dernières régates. Une fois encore la cohésion de notre équipage est l’une des clés de notre réussite. Nous sommes soudés dans les bons comme dans les mauvais moments, l’ambiance est top à bord et cela nous a notamment permis de nous accrocher et de revenir dans le match lors de la dernière course où tout se jouait… Cette régate finale était vraiment sous haute tension : on savait que Loïck ne devait pas mettre plus de deux bateaux entre nous et nous finissons juste derrière lui ! C’est le scénario idéal, nous sommes vraiment heureux de cette nouvelle victoire « 

L’ultime régate permis à Franck Cammas de monter sur le podium pour la deuxième fois de la saison grâce à une victoire qui comptait double, comme toutes les dernières manches des étapes de l’iShares Cup. Groupama 40 finissait à égalité de points avec Holmatro,4ème, mais comptait deux victoires de manches contrre une pour Holmatro. Les explications de Franck Cammas sur ce week end de régates :  » Avec Groupama 40, on a tout gagné lors de la dernière manche. Nos adversaires ont été moins bons ce qui nous a permis d’en passer deux et d’accéder au podium ce qui n’était pas gagné à l’issue de la régate précédente !  Le constat certain après ces trois jours à Amsterdam, c’est qu’avec Groupama 40, nous n’avons pas encore bien compris comment fonctionner dans le petit temps. Dans le vent faible, on est moins à l’aise. On ne parvient pas à suivre les autres. C’était ma première participation dans du petit temps sur un plan d’eau aussi étroit. Il faut que l’on progresse, c’est indéniable ! Dès que le vent revenait, ça allait mieux. D’ailleurs, vendredi, à la faveur de la brise, ce fut pour nous une bonne journée ! « 

Loick Peyron et ses hommes sur Renaissance conservaient leur seconde place, l’autre bateau du team Oman Sail, Masirah enregistre son plus mauvais résultat de la saison avec une cinquième place. iShares avec deux victoires de manches paye son maque de régularité et termine 6ème devant Luna, BT et Ecover.

Le classement del’étape d’Amsterdam (après 17 manches)
1/ Gitana Extrême- Groupe LCF Rothschild (Yann GUICHARD) – 136 points
2/ Oman Sail Renaissance (Loïck Peyron) –  132 points
3/ Groupama 40 (Franck Cammas) – 115 points
4/ Holmatro (Mitch Booth) – 115 points
5/ Oman Sail Masirah (Pete Cumming) – 111 points
6/ iShares (Shirley Robertson) – 91 points
7/ Luna (Erik Maris) – 81 points
8/ BT (Nick Moloney) – 81 points
9/ Ecover (Mike Golding) – 59 points

© Th.Martinez/Sea&Co/OC Events
© Th.Martinez/Sea&Co/OC Events

Au classement général, la contre performance de Masirah et la victoire permettent à Yann Guichard et son équipage de revenir à égalité de points avec Masirah, Renaissance conforte sa troisième place.

Classement provisoire du championnat (après cinq épreuves)
1/ Oman Sail Masirah – 43 points (4e, 1er, 1er, 1er, 5e)
2/ Gitana Extrême- Groupe LCF Rothschild – 43 points (1er, 4e, 2e, 4e, 1er)
3/Oman Sail Renaissance – 42 points (3e, 3e, 3e, 2e, 2e)
4/ Groupama 40 – 33 points (5e, 5e, 6e, 3e, 3e)
5/ BT – 23 points (6e, 6e, 4e, 8e, 8e)
6/ iShares – 22 points (9e, 7e, 5e, 6e, 6e)
7/ Holmatro – 20 points (8e, 8e, 8e, 7e, 4e)
8/ Luna – 20 points (7e, 9e, 7e, 5e, 7e)
9/ BMW Oracle – 18 points (2e, 2e, DNC, DNC, DNC, DNC, DNC)
10/ Ecover – 8 points (10e, 10e, 9e, 10e, 3e)

© Th.Martinez/Sea&Co/OC Events
© Th.Martinez/Sea&Co/OC Events

La dernière étape de l’iShares Cup 2009 aura lieu à Almeria du 10 au 12 octobre, le titre devrait se jouer entre les deux bateaux du team Oman Sail : Masirah et Renaissance et Gitana Extreme. La quatrième place semble acquise pour Groupama 40, la bataille pour les 5,6,7 et 8ème places sera aussi intéressante à suivre étant donné les faibles écarts entre BT, iShares, Holmatro et Luna.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.