Arrivée de la seconde étape de la Route des Princes demain

La flotte des multicoques engagés sur la Route de Princes a rapidement progressé depuis le départ de Lisbonne le week end dernier.

Les MOD70 et le 80′ Prince de Bretagne naviguent quasiment à vue depuis le départ de cette seconde étape, les cinq trimarans ont passé le Fasnet en milieu de journée, Oman Air Musandam pointait en tête suivi par Spindrift racing, Groupe Edmond de Rothschild et Virbac Paprec 70.

En Multi50, c’est FenêtréA Cardinal qui a passé le célèbre phare irlandais en tête cinq minutes devant Actual, Arkema Région Aquitaine, le vainqueur de la première étape pointe en 3ème position devant Rennes Métropole Saint Malo Agglomération.

Yann Guichard, skipper de Spindirft racing : « On a doublé le Fastnet, maintenant nous sommes au portant dans beaucoup plus de vent, on fait une série d’empannages. Ce sera du petit temps jusqu’à Dun Laoghaire, on va avoir une journée ensoleillée et peu ventée, mais il y aura des coups à jouer. On fait des empannages au plus près possible du DST. On ne s’est pas reposé, on n’a pas bien tricoté cette nuit, Oman a mieux tricoté que nous. On a essayé de contrôler Edmond de Rothschild, on a oublié de jouer vraiment le vent, Oman est passé devant, tout le monde est assez proche, mais comme d’habitude ça va se jouer sur les derniers milles, et on sera a priori au petit matin à Dun Laoghaire. Mais ça va dépendre du vent de noroît, à quel moment il rentre, et comment on va avancer le long de la côte irlandaise aujourd’hui. Au passage du rocher, on a vu les cinq bateaux ensemble, c’était sympa de passer de 25 nœuds de vitesse à 10 nœuds. Nous n’avons pas beaucoup dormi depuis deux jours et demi, c’est une petite délivrance ce passage du Fastnet, tout est trempé à l’intérieur.

Le parcours de la Route des Princes est super intéressant, avec des étapes variées.  On savait que la deuxième étape serait un gros morceau, mais les conditions n’ont pas été celles qu’on attendait. C’était excitant car dès qu’il y a de la mer et du reaching, c’est difficile pour le bateau et les organismes. On rentre maintenant dans un mode stratégique de navigation côtière et de contrôle des adversaires. »

Gilles Favennec, Oman Air Musandam : « Oui, ca va bien, on a passé le Fastnet il y a une demie heure, trois quart d’heure, là maintenant, on est dans du petit temps au portant, tout va bien, on va pouvoir sécher un peu. On était un peu inquiet de l’état de la mer après le cap Finisterre, quand on a contourné la dépression. On ne peut pas trop contrôler maintenant, c’est surtout un jeu de tactique. On a de l’ouest pour 10-12 nœuds de vent, sous gennaker, on marche à 10 nœuds. Pour la fatigue, ça va, on respecte les systèmes de quart, donc on arrive à bien dormir, l’organisation à bord va bien. Notre objectif, c’était de prendre des points au Fastnet, on est content d’avoir a réussi, on veut tenir jusqu’au bout. »

Lalou Roucayrol, skipper d’Arkema Région Aquitaine : « Pas cool pour nous cette deuxième étape. On n’arrive pas à se mettre dedans, on casse du matos bêtement (une poulie de bordure une batterie de trois bloqueurs). Hier, c’est Mama (Mayeul Riffet) qui à dû monter dans le mât réparer le nerf de chute de GV cassé. Ce matin, on vient de découvrir que le gallon de solent sur la chute s’est déchiré sur deux mètres. Bref, dès que l’on veut repartir il y a un grain de sable dans l’engrenage.

 On manque cruellement de retour sur le bateau dès que le vent monte. On hésite, on fait des manœuvres souvent à la volée par manque de connaissance et manque de pratique dans la brise. C’est extrêmement frustrant et pour couronner le tout, il pleut d’une pluie fine et froide qui vous transperce jusqu’aux os. C’est gris, ça caille et ce n’est pas drôle ! Où est l’été ? Est-ce-que c’est un avertissement pour tous les apprentis sorciers ignorant les hoquets de notre vivante planète ? Bref, c’est un temps à la réflexion ! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s