Realstone remporte l’Open de Crans

L’Open de Crans n’a finalement débuté que le dimanche 27, suite à un calme plat sur le Léman le samedi, les marins auront donc patienté une journée à terre avant de reprendre les hostilités sur le lac pour cette deuxième manche du Vulcain Trophy.

La journée a commencé à 12h30 avec le départ de la première manche avec un petit séchard qui commençait à s’établir au large du port de Crans Près Céligny.

Artemis Racing avait remanié son équipage pour cette épreuve en faisant appel à Michel Desjoyaux pour prendre la barre du D35 de l’équipe suédoise, il était accompagné d’Yvan Ravussin à la tactique, Jean-Christophe Mourniac était également de la partie à la tactique sur Okalys Corum, enfin Nicolas Charbonnier prenait la barre d’Alinghi en l’absence d’Ernesto Bertarelli.

La première manche était remportée par Realstone Sailing, du CER devant Okalys et Artemis Racing, Nickel fermait la marche après la disqualification de Veltigroup sur le second portant, l’équipage de Marco Simeoni contestant la pénalité prise à la porte au vent suite à un tribord d’Alinghi, en effet l’équipage de Veltigroup estimait qu’Alinghi avait abattu pour provoquer la pénalité, cet argument n’a semble-t-il pas convaincu le jury qui sortait le drapeau noir.

Petit à petit les nuages arrivaient sur le plan d’eau renforçant le séchard, la seconde manche revenait facilement  à Artemis Racing devant de Rham Sotheby’s et Alinghi, Realstone prenait la 4ème place. Zen Too qui avait pris la 5ème place de la première manche fleurtait de trop près avec la côte et talonnait, ce qui entrainait une voie d’eau, l’équipage mené par Fred Le Peutrec quittait dans l’Open pour prendre la direction de Versoix afin de mettre le catamaran au sec pour réparer les dégâts.

La troisième manche était lancée avec un départ babord amure pour Alinghi et Artemis, mais c’est de nouveau Jérôme Clerc et l’équipage du CER qui emporte cette régate devant de Rham, Okalys et Alinghi, Ladycat prend de nouveau la sixième place après une belle bataille avec Veltigroup.

La quatrième manche est remportée par Alinghi devant Realstone qui enchaine les places sur le podium et  de Rham qui effectue également une belle journée, Artemis se classe 4ème, en queue de flotte, Veltigroup passe Nickel sur le dernier empannage et prend la 6ème place, Ladycat ferme la marche.

La cinquième et dernière manche est très disputée avec un mauvais départ d’Artemis qui prend la gauche du plan d’eau, ce qui s’avère finalement favorable puisque l’équipage de Michel Desjoyaux revient à la seconde place devant Okalys-Corum, Realstone remporte de nouveau la manche.

L’équipage de Realstone Sailing s’impose donc  avec 3 victoires sur 5 devant Artemis Racing barré par Michel Desjoyeaux et Rham Sotheby’s de Philippe Cardis. Alinghi prend la quatrième place , suivent Okalys-Corum, Veltigroup, LAdycat, Nickel et Zen Too qui n’aura pu boucler que la première manche avant de connaitre une avarie.

Jérôme Clerc (barreur de Realstone Sailing) : « On voulait prendre notre revanche sur le Grand Prix Les Ambassadeurs (pour rappel Realstone avait terminé 2e juste derrière Alinghi mais à égalité de points). La pression est montée aujourd’hui. Nous savions que nous avions peu de manches pour nous démarquer et le petit temps n’a pas arrangé les choses. De plus avec des adversaires comme Michel Desjoyeaux ou Nicolas Charbonnier, nous ne pouvons qu’être encore plus heureux de cette victoire ! »

Michel Desjoyeaux, Artemis Racing : « Cette journée a été fabuleuse ! Ce n’était pas gagné ce matin, surtout après la journée d’hier. Le petit temps (ndlr. le peu de vent) permet de garder le jeu très ouvert sur toutes les régates. Cependant Realstone Sailing est vraiment au-dessus du lot ! ».

Philippe Cardis, skipper de De Rham Sotheby’s : « Nous avons la chance d’avoir un très bon tacticien : Christian Wahl est vraiment un magicien du lac, même lorsque nous avons fait des bêtises, il a réussi à les rattraper par une tactique remarquable » .

Le prochain rendez-vous est un double événement le week-end du 8, 9 et 10 juin, avec l’Open de Versoix, vendredi et dimanche, et la Genève-Rolle-Genève (connue comme la répétition générale du Bol d’Or Mirabaud) intercalée le samedi 9 juin 2012. Les D35 seront donc entre eux le vendredi et le dimanche à Versoix, alors qu’ils rejoindront une flotte nombreuse de plusieurs centaines de bateaux pour l’une des « grandes classiques » du lac Léman le samedi !

Classement de l’Open de Crans:
1. Realstone Sailing (Jérôme Clerc) – 5 pts
2. Artemis Racing (Michel Desjoyeaux) – 10 pts
3. De Rham Sotheby’s (Philippe Cardis) – 11 pts
4. Alinghi (Nicolas Charbonnier) – 12 pts
5. Okalys-Corum (Nicolas Grange) – 13 pts
6. Veltigroup (Boris Lerch) – 25 pts
7. Ladycat (Dona Bertarelli) – 26 pts
8. Nickel (Fred Moura) – 28 pts
9. Zen Too (Fred Le Peutrec) – 35 pt

Au classement général provisoire, Realstone s’installe en tête devant Alinghi et Artemis à égalité de points, de Rham pointe à 3 points des 2 et 3èmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s