La Louis Vuitton Cup est lancée… avec un challenger

Le premier match de la Louis Vuitton Cup a eu lieu hier soir, avec un seul bateau sur la ligne de départ.

L’équipage d’Emirates Team New Zealand a pu faire la démonstration de la maitrise de son catamaran AC72 avec un moyenne de plus de 20 noeuds sur les 16 miles du parcours, la vitesse maximale est montée à 42,8 noeuds sur le portant et 25 au près, Dean Barker n’a pas pris de risque puisque le gennaker est resté au port pour ce premier non match.

Luna Rossa, le défi italien, a confirmé qu’ils ne régateraient pas en compétition avant la décision du jury concernant le litige les opposant à la direction de course sur les règles de sécurité consécutives au chavirage d’Artemis.

Cet argument de la sécurité parait de plus en plus difficilement recevable avec le vol quasi parfait d’ETNZ, le jury doit se réunir aujourd’hui à San Francisco, quelle que soit la décision de celui-ci, le risque est de voir une équipe quitter la compétition. Luna Rossa qui pourrait quitter San Francisco si ils se voyaient obligé de modifier leurs safrans, et Artemis dans le cas inverse, leur bateau étant à priori incapable de voler sans ces derniers, il est également possible que la direction de course fasse appel devant la Cour suprême si l’ISAF lui donnait tort…

Pour patienter avant une réelle confrontation les images d’ETNZ sur ce parcours

Et Luna Rossa à l’entrainement avant hier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s